Close

Coronavirus au 18 août. Situation préoccupante en France métropolitaine selon Santé Publique France

Illustration Covid19 / Pixabay

La situation est préoccupante ce mardi 18 août en France métropolitaine comme le précise le communiqué de Santé Publique France alors que la progression du Covid-19 s’accentue.

Les chiffres ne sont malheureusement pas bon. En l’espace de 24 heures, 2 238 nouveaux cas ont été confirmés ainsi que 27 nouveaux clusters.

La France compte désormais 221 267 cas depuis le début de l’épidémie et 273 clusters répartis sur l’ensemble du territoire. La situation en France métropolitaine est préoccupante pour Santé Publique France qui publie les derniers chiffres sur la progression et la transmission du virus Covid-19.

Les jeunes adultes sont principalement concernés par la transmission du virus, souligne l’agence de santé qui précise que la part de la transmission en dehors des clusters répertoriés est prédominante

28 départements en situation de vulnérabilité

Au 18 août, on compte actuellement 28 départements en situation de vulnérabilité. Les départements concernés sont les suivants : Essonne, Gard, Gironde, Haute-Garonne, Haute-Savoie, Hérault, Ille-et-Vilaine, Loiret, Mayenne, Mayotte, Meurthe et Moselle, Nord, Oise, Réunion, Rhône, Sarthe, Seine et Marne, Alpes-Maritimes, Var, Vaucluse, Val d’Oise, Seine-Saint-Denis, Hauts-de Seine, Val-de-Marne et Yvelines. Ces départements qui sont classés en situation de vulnérabilité modérée.

Les Bouches-du-Rhône, Paris et la Guyane sont quant à eux classé en situation de vulnérabilité élevée.

Le port du masque obligatoire en entreprise à la rentrée

De son côté, la ministre du travail, Elisabeth Borne a annoncé ce mardi 18 août, le port du masque obligatoire en entreprises, dans les espaces clos et partagés dès la rentrée. « Il ne faut pas attendre que la situation sanitaire se dégrade. Avec les partenaires sociaux, nous voulons prendre toutes les précautions pour éviter la propagation du virus, pour protéger les salariés et garantir la continuité de l’activité économique. » a déclaré cette dernière.

Le télétravail reste quant à lui fortement privilégié.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top