Close

Coronavirus. + 4 771 nouveaux cas au 20 août. Emmanuel Macron confiant sur un vaccin dans « les prochains mois. »

Illustration Covid-19 / Pixabay

La circulation active du virus du SARS-COV-2 continue sa progression en France.

Au 20 août, on compte + 4771 nouveaux cas et 12 décès supplémentaires en France. Le virus continue son inquiétante évolution sur notre territoire, avec une progression beaucoup plus intense chez les jeunes adultes pour la France métropolitaine.

Selon Santé Publique France, les hospitalisations et admissions repartent à la hausse. On compte désormais 24 départements classés en niveau de vulnérabilité modéré. 6 département avec une incidence au dessus du seuil de 50/ 100 000 habitants : Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Paris, Sarthe, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne.

Le nombre de nouveaux clusters est toujours en augmentation ainsi que du nombre de clusters en Ehpad.

En Outre-mer, la circulation du Covid-19 est en augmentation aux Antilles et à la Réunion mais l’épidémie est toutefois en régression en Guyane et à Mayotte. L’Agence nationale de santé publique continue d’alerter sur le respect de l’ensemble des gestes barrières ainsi que sur la distanciation physique afin de limiter la propagation du virus, précisant qu’il faut Tester, tracer et isoler.

Le Président de la République qui recevait ce jeudi soir la chancelière allemande, Angela Merkel, a fait savoir au cours d’une conférence de presse qu’il existait des « perspectives raisonnables » sur l’obtention d’un vaccin contre le Covid-19 d’ici « les prochains mois ». « Je le dis et c’est très important, au moment même où l’on a plusieurs vaccins qui sont en phase III, nous avons des perspectives qui sont raisonnables d’avoir un vaccin dans les prochains mois. » a fait savoir le chef de l’État depuis le fort de Brégançon précisant que cela ne règlera pas les problèmes liés au virus dans les prochaines semaines mais dans les prochains mois.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top