Close

Seine-Saint-Denis (Vidéo) : Un chauffeur de bus pris à partie par plusieurs jeunes à la suite d’un différent

Un chauffeur de bus violemment pris à partie par plusieurs individus / Capture Twitter

Les images diffusées sur les réseaux sociaux depuis quelques heures, montrant un chauffeur de bus frappé par plusieurs individus, scandalisent les internautes.

C’est une nouvelle scène de violence effroyable qui scandalise la toile ainsi que la classe politique. Dans une vidéo filmée mardi soir aux environ de 18 heures, on peut-y voir un chauffeur de bus de la ligne 133, violemment pris à partie par plusieurs jeunes au niveau de l’arrêt Chardavoine à Dugny en Seine-Saint-Denis

Le conducteur RATP est frappé puis bousculé au sol par un groupe d’individus alors qu’une femme qui semble filmer la scène s’écrie « Hey lâche le ! » avant que cette dernière ne lance à sa copine « Appelle la police ! ».

Contacté par Le Parisien, la régie de transport qui a pris connaissance de l’affaire, explique qu’un « différend de circulation serait à l’origine de l’altercation ».

Les policiers prévenus de l’incident se sont immédiatement rendus sur place. On ignore pour le moment si les auteurs de l’agression ont été appréhendés mais on sait toutefois que le chauffeur du bus n’a subi aucune blessure grave comme le précise le quotidien. Ce dernier qui s’est également vu prescrire deux jours d’ITT ainsi qu’une assistance psychologique par la RATP. La chauffeur du bus qui a par ailleurs déposé une plainte quelques heures après les faits.

» LIRE AUSSI – Le chauffeur qui a été violemment agressé à Bayonne est mort

La RATP condamne fermement ces actes de violence inacceptable

Sur son compte Twitter, la société de transport a expliqué qu’elle « condamnait avec la plus grande fermeté ces actes de violence inacceptable et apportait tout son soutien au conducteur de bus agressé. »

De son côté, la Présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse s’est exprimée sur son compte Twitter : « À nouveau un chauffeur de la RATP agressé en Seine-Saint-Denis. Une plainte a été déposée. Je réaffirme tout mon soutien aux agents des transports et demande des peines exemplaires pour leurs agresseurs. » a-t-elle écrit.

Cette nouvelle agression fait suite à une longue séries de faits similaires commis sur des conducteurs de bus ou de tramway. En juillet dernier, un conducteur de tramway a été agressé par deux hommes à Dijon puis en juin dernier, c’est un autre conducteur de bus qui avait été tué à Bayonne à la suite d’une violente agression.

Par La Rédaction

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top