Close

Interdiction de la chasse à la glu : Pamela Anderson remercie Emmanuel Macron

L'actrice et mannequin Pamela Anderson / Photo Greg2600 - CC BY-SA 2.0

L’ancienne actrice et mannequin, Pamela Anderson qui défend la cause animale a réagi suite aux dernières annonces du Président Emmanuel Macron concernant la chasse à la glu.

Ayant appris que la France avance enfin sur la question de la chasse à la glu, Pamela Anderson a écrit un courrier à Emmanuel Macron, pour le remercier d’avoir interdit cette activité cruelle et déjà illégale aux yeux de la Commission Européenne et lui demander de la prohiber définitivement.  

La lettre envoyée par la star au Président de la République rappelle que la chasse à la glu est « une méthode cruelle de piégeage, qui consiste à enduire de colle des tiges de bois ou des branches et à attendre que des oiseaux se posent dessus et ne puissent plus s’enfuir. Affolés, ces animaux se débattent et meurent sur les tiges encollées, ou sont arrachés et parfois jetés comme des déchets – beaucoup succombent à leurs blessures ou à la colle restée sur leur corps et leurs plumes. »

« Il s’agit là d’une expérience terrifiante pour ces êtres sensibles, intelligents, et capables de ressentir la peur, la joie, l’amour et la douleur au même titre que nous humains, et qui tiennent à leur vie et à leur famille comme nous tenons aux nôtres. » explique Pamela Anderson dans son courrier.

« Comme 84 % des Français (sondage IPSOS de 2018) qui rejettent les méthodes de chasse dites ‘traditionnelles’, je vous soutiens de tout cœur dans cette démarche, » ajoute-t-elle dans sa lettre. « Je vous prie de bien vouloir continuer sur cette belle lancée et de mettre enfin un vrai terme à la chasse à la glu, en rendant cette interdiction permanente. Le regard international se porte sur la France et la façon dont elle agit pour les animaux sur son territoire, et comme vous le savez, la protection animale importe de plus en plus dans notre société. »

Ce n’est pas la première fois que Pamela Anderson s’associe à PETA – dont la devise dit notamment que « les animaux ne nous appartiennent pas et [que] nous n’avons pas à leur faire subir la moindre forme de maltraitance » – pour prendre la parole pour défendre les animaux en France. L’actrice au grand cœur s’était déjà associée à PETA pour demander à Anne Hidalgo et à tous les autres maires de France de bannir les cirques détenant des animaux de leur territoire public, elle a également protesté contre l’installation d’un cirque dans le Var, s’est rendue au Marineland d’Antibes pour dénoncer la souffrance des orques qui y sont emprisonnées, a posé dans une baignoire pour illustrer leur calvaire et s’est exprimée sur leur sort lors de son discours donné à un gala sur la Côte d’Azur, parmi bien d’autres actions.

Par La Rédaction avec PETA France

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top