Close

Chevilly-Larue : Fautes d’enseignants, plusieurs classes fermées provoquent la colère des parents et de l’élue

Les parents expriment leurs colères après plusieurs classes sans enseignants à Chevilly-Larue / Photo FB

Classes surchargées ou fermées par manque d’enseignants… A Chevilly-Larue, la rentrée s’est effectuée dans un climat très tendu ce mardi 1er septembre.

Plusieurs établissements de la commune de Chevilly-Larue (Val-de-Marne) n’ont pas pu accueillir comme ils le souhaitaient, les élèves de plusieurs classes ce mardi 1er septembre.


Six postes d’enseignants vacants et des classes fermées dans des écoles de Chevilly-Larue

Une rentrée qui s’est effectuée sous tension comme le précise Stéphanie Daumin, maire de la ville, qui a adressé ce mardi 1er septembre, une lettre à l’inspection académique de Créteil, afin de trouver une solution au plus vite concernant plusieurs postes vacants d’enseignants.

A l’école Pierre et Marie Curie élémentaire, deux classes se retrouvent sans enseignants. C’est également le cas pour une autre classe maternelle de ce même établissement.

Il manque aussi un enseignant à l’école élémentaire Paul Bert A et encore un autre pour l’école Paul Bert B dont 1 pour l’école Paul Bert maternelle en soutien à une professeure débutante.

« En ce premier jour de rentrée scolaire, plusieurs postes d’enseignants restent non pourvus. Sur l’ensemble des écoles chevillaises, c’est près de huit enseignants qui n’étaient pas nommés à 8h20 alors que la journée scolaire débutait pour les élèves.» insiste l’élue.

La colère des parents !

Une situation incomprise pour de nombreux parents d’élèves qui n’ont pas pu laisser leurs enfants à l’école, pour éviter de surcharger les autres classes qui pouvaient toutefois les accueillir.

« Lundi soir, nous avons été prévenus par le directeur de l école primaire Pierre et Marie Curie, malgré ses nombreuses relances, que 2 classes n’avaient pas d instituteurs affectés. » nous fait savoir Céline V.. qui a du rebrousser chemin avec sa fille qui devait effectuée sa rentrée en classe de CM1 ce mardi.

« Nous sommes rentrés avec nos enfants bredouille à la maison pour ceux qui le pouvaient. Pour les autres, ils ont été répartis dans d autres classes. » nous précise cette dernière. Des dizaines d’autres enfants qui ont été contraints de passer la rentrée à rester chez eux comme l’ajoute de son côté l’élue de la commune.

« Cette situation reste inadmissible et inacceptable … une classe sans enseignant un jour de rentrée !! Nos enfants n’ont pu faire une rentrée normale comme leur camarade… » nous témoigne cette autre maman qui préfère garder sa fille à la maison en espérant que la classe de son enfant rouvrira très prochainement.

Stéphanie Daumin qui est en contact permanent avec l’inspection académique appel les parents à la mobilisation.

Une pétition contre la fermeture d’une classe du groupe scolaire Pasteur

Le groupe scolaire Pasteur de Chevilly-Larue fait face à la même situation avec une de ses classes maternelle fermée alors que la moyenne les classes accueillent un quota moyen de 29 élèves.

Il y a près de deux mois, la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) du groupe scolaire a lancé une pétition en ligne contre cette fermeture imposée par le directeur académique des services de l’Éducation nationale du Val-de-Marne.

L’association qui demande à la DASEN du département de « revoir sa décision pour permettre une rentrée 2020 plus sereine et dans des conditions acceptables. » Une pétition qui a déjà recueillie plus de 300 signatures.

De leurs côtés, les parents d’élèves estiment à ce jour ne pas avoir de retours concrets de la part de l’Inspection Académique.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top