Close

Chevaux mutilés : Un nouveau cas en Seine Maritime avec le décès d’un poney retrouvé émasculé

Illustration d'un poney / Unsplash

Un nouveau cas de mutilation s’est produit en Seine-Maritime où un poney de 20 ans est décédé ce vendredi.


L’animal a été retrouvé mort ce vendredi 25 septembre dans l’après-midi par ses propriétaires. Les gendarmes accompagnés de techniciens et d’un vétérinaire ont effectué les premières constatations, fait savoir Le Dauphiné.

Le poney qui était âgé de 20 ans a été émasculé, a priori post mortem, précise le quotidien régional. L’animal présentait une coupe nette, ce qui laisse présager à une intervention humaine.

» LIRE AUSSI – Chevaux mutilés : une nouvelle attaque recensée en Côte d’Or. Deux suspects activement recherchés

Une enquête a été aussitôt ouverte et confiée à la brigade de recherche de Rouen. De nombreux faits de mutilation commis sur des chevaux et poneys se produisent sur l’ensemble du territoire depuis le mois d’août. Les gendarmes multiplient les rondes et la prévention auprès des propriétaires.

Les militaires qui n’ont pour le moment pas identifier d’auteur, craignent qu’un drame survienne si le ou les propriétaires d’un animal se faisait justice eux mêmes, ce qui n’est pas la bonne solution.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top