Close

Coronavirus. Allons-nous vers un second reconfinement ?

Coronavirus / Pixabay

Inimaginable il y a encore 3 semaines, l’hypothèse d’un deuxième reconfinement n’est plus exclu par le gouvernement après les chiffres en hausse de la pandémie qui ont atteint un triste record ce dimanche avec plus de 52.000 cas en l’espace de 24 heures.

Si le reconfinement n’est pour le moment pas à l’ordre du jour au sein du gouvernement, celui-ci pourrait prochainement être évoqué si les chiffres de la pandémie continuent à évoluer aussi rapidement que sur les dix derniers jours.

Face à l’arrivée brutale de la deuxième vague, Emmanuel Macron doit réunir ce mardi matin un Conseil de défense.

» LIRE AUSSI – Covid-19 : + 26.771 nouveaux cas au lundi 26 octobre

De nouvelles mesures « plus strictes » devraient arriver dans les prochains jours pour limiter la propagation du Covid-19 en France. Un

« On est dans une situation très difficile voir critique » Jean-François Delfraissy

Le professeur Jean-François Delfraissy au micro de RTL

Invité ce lundi matin au micro de RTL, le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy explique : « On est dans une situation très difficile voir critique ».

Le professeur qui estime au niveau du conseil scientifique être autour des 100.000 cas / jours, soit deux fois plus que les chiffres actuellement annoncés par les autorités sanitaires. « Entre les cas diagnostiqués et les cas qui ne se font pas diagnostiqués, les formes asymptomatiques, on est donc autour de ce nombre de cas. » ajoute ce dernier.

Deux scénarios possibles pour Jean-François Delfraissy

Pour éviter d’en arriver à une situation extrême de reconfinement si la situation ne s’améliorait pas d’ici les prochains jours, le président du comité scientifique, Jean-François Delfraissy a présenté deux scénarios possible sur RTL : Un couvre-feu plus étendu sur le territoire national avec des horaires plus strictes et que ce dernier soit également « mis en place le week-end »

Le second scénario émis par le professeur serait un confinement « moins dur » que le premier mis en place en mars dernier. Un confinement qui permettrait de « conserver une activité scolaire et un certain nombre d’activités économiques » avec un déconfinement qui arriverait dans un second temps en « douceur » en passant par un couvre-feu, comme le souligne le président du comité scientifique.

Reste à savoir quel scénario envisage le gouvernement dans les prochaines semaines qui seront déterminantes par rapport à l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en France.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top