Close

Confinement. Les restaurants, bistrots, bars, brasseries et cafés ne devraient par rouvrir avant le 15 janvier

Un restaurant proposant un service de vente à emporter / Unsplash Michelle Ziling Ou

Coup dur pour le secteur de la restauration qui traverse actuellement une période compliquée à la suite de l’épidémie de Covid-19.


Depuis plusieurs mois, le secteur de la restauration est durement touché par les mesures gouvernementales qui interdisent l’ouverture des établissements pouvant accueillir du public.

Si ces derniers pensaient toutefois pouvoir rouvrir leurs établissements pour les fêtes de noël, ils devront donc patienter encore quelques semaines voir quelques mois supplémentaires. Et pour cause, selon les informations du Point, les restaurants, bistrots, brasseries, bars, cafés ne devraient pas pouvoir rouvrir leurs portes avant le 15 janvier prochain, voir le 1er février 2021.

C’est ce que serait en train d’évoquer le gouvernement qui discute actuellement des mesures à maintenir afin de lutter contre la propagation du coronavirus en France. Nos confrères qui précisent que la date du 1er février « serait largement évoquée », comme l’a précisé une source proche du dossier en contact direct avec Bercy, au journal.

La prolongation de la vente à emporter

Si plusieurs établissements ont pu continuer la vente à emporter, de nombreux restaurants ne peuvent fonctionner via un système de vente à emporter, les coûts étant trop élevés. D’autres restaurateurs ont quant à eux choisis de livrer eux-mêmes leurs clients comme c’est le cas actuellement dans plusieurs grandes villes de France comme Paris, Bordeaux, Marseille ou encore Lyon et Strasbourg.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top