Close

Decathlon décide de retirer ses publicités de la chaîne CNews

Décathlon

Le Décathlon de Brétigny-sur-Orge (Essonne) / Photo Aldric Jarre

L’enseigne de sport a publié un Tweet ce vendredi 20 novembre, expliquant avoir volontairement retiré ses publicités de la chaîne d’information, sans donner plus de précisions.

Depuis quelques heures, l’enseigne Decathlon fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux. Et ceci après l’annonce par l’entreprise française de grande distribution de sport et de loisirs, d’avoir retiré ses publicités sur la chaîne d’information CNews.

Si l’enseigne n’a pas précisé les motifs qui ont conduit au retrait de son contenu publicitaire sur la chaîne, c’est le site Sleeping Giants qui a fait savoir que Decathlon retirait « ses pubs de CNews pour Noël » parce « l’orientation délétère de CNews ne peut plus être ignorée. » précisant que « de plus en plus de marques ne veulent plus financer la propagation de ces discours. »

Sleeping Giants qui lutte contre les discours de haine ajoute que l’enseinge pourrait même songer à supprimer l’ensemble de ses publicités pour l’année 2021 sur la chaîne d’information.

De son côté, Decathlon qui ne s’est pas exprimé d’avantage sur le sujet, avait simplement répondu à un tweet d’un internaute qui interrogeait la marque sur cette annonce de boycott. «En effet nous avons retiré nos publicités de CNEWS en cette fin d’année » s’était contentée de répondre l’enseigne sans rentrer dans le détail du sujet ni pour confirmer si cela avait un rapport avec la volonté de lutter contre les discours de la chaîne de la part de certains intervenants et chroniqueurs.

Dernièrement, ce sont les propos du polémiste et chroniqueur Eric Zemmour tenus sur CNews qui avaient fait l’objet d’une enquête par le parquet de Paris pour « provocation à la haine raciale » et « injures publiques à caractère raciste » comme le souligne FranceInfo. Ce dernier qui avait qualifié les mineurs isolés étrangers de « voleurs » « assassins » « violeurs » sur la chaîne d’information.

Après que l’enseigne ait annoncé retirer ses publicités sur CNews, celle-ci a fait l’objet de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux de la part de plusieurs membres de la classe politique.

LIRE AUSSI – Essonne : Un policier oublie son arme de service au Décathlon de Brétigny-sur-Orge

« Vous n’avez pas honte @Decathlon ? Entreprise partisane et sectaire, c’est ça vos valeurs ? Elles sont en contradictions avec celles du sport et les miennes. je regarde #Cnews mais je quitte #Decathlon ! » a fait savoir l’ancienne ministre des Républicains, Nadine Morano.

« Décathlon et son interprétation des libertés. Ce même Décathlon qui défendait le hijab et le burkini. » a de son côté déclaré Valérie Boyer, la Sénatrice LR des Bouches-du-Rhône, en référence avec une précédente polémique de l’enseigne qui avait annoncé vouloir commercialiser des Hijab de course en 2019 avant de se rétracter quelques jours plus tard.

Plusieurs internautes soutiennent la marque, la haine n’ayant pas sa place dans notre société, comme le soulignent nombreux d’entre eux.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top