Close

Val-de-Marne : Une nouvelle fête clandestine stoppée dans la même maison de Joinville-Le-Pont

police

Illustration d'un policier / CC

Près d’une semaine après une première soirée clandestine qui avait rassemblé plus de 300 personnes dans une maison de Joinville-Le-Pont (Val-de-Marne), une nouvelle soirée illégale s’est tenue dans la soirée de ce dimanche.

Seize personnes ont été verbalisées ce dimanche soir après avoir participé à une nouvelle soirée clandestine dans le même pavillon qui avait été déjà le théâtre d’une grosse soirée le week-end précédent, réunissant plus de 300 personnes.

Selon France Info, le propriétaire déjà convoqué la semaine précédente par les policiers, devra venir récupérer les clés de son bien au commissariat de police. Olivier Dosne, maire de la commune a précisé à nos confrères qu’il déplorait que la maison était encore ouverte ce dimanche soir alors qu’elle faisait l’objet d’une enquête à la suite d’une première soirée organisée illégalement une semaine auparavant. « Il suffisait de pousser la porte et de rentrer. Moi, je suis incapable de vous dire si c’est le propriétaire qui a organisé une nouvelle soirée ou si le lieu était squatté par une bande de profiteurs venus d’un autre département. » a-t-il précisé.

Sur son compte Facebook, le maire de Joinville-Le-Pont fait savoir que trois vigiles ont été interpellés au cours de la soirée et 16 personnes verbalisées. Ces dernières qui seraient originaires de Seine-Saint-Denis. « Comment cette propriété reste t elle exploitée illégalement après les événements de la semaine dernière ? Comment peut on continuer à sciemment mépriser l’état d’urgence sanitaire ? » s’interroge encore l’élu qui préconise aux seize jeune fille présentes à cette soirée de se faire dépister, ces dernières qui ne portaient pas de masque.

Lors de la soirée précédente, l’un des fêtards avait été testé positif au Covid-19.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top