Close

Macron. Dates clés, déconfinement par étapes, réouverture des commerces : retour sur les annonces de ce mardi

Emmanuel Macron ce mardi 24 novembre / Capture BFMTV

Ce mardi 24 novembre, Emmanuel Macron s’est exprimé un mois après la mise en place du reconfinement, concernant les différentes étapes mises en place pour une sortie du déconfinement. Retour sur ces annonces de ce mardi.

Emmanuel Macron a pris la parole ce mardi pour s’adresser une nouvelle fois de plus aux français sur les différentes étapes que le gouvernement prévoit pour sortir progressivement du déconfinement, même si le retour à la normale n’est pas pour demain…

C’est via un discours beaucoup plus détaillé et plus clair que le Président de la République s’est exprimé ce mardi à 20 heures face aux français.

Après avoir salué le personnel soignant et donné les derniers chiffres de l’épidémie, Emmanuel Macron a annoncé un calendrier de déconfinement :

Dès le samedi 28 novembre 2020

  • Les français pourront se déplacer dans un rayon de 20 kilomètres pour une durée de 3 heures. Ce qui met fin aux 1 kilomètres actuellement mis en place.
  • Les activités extra-scolaires en plein air seront autorisés.
  • L’ensemble des commerces non-essentiels pourront rouvrir (papeterie, librairie, médiathèque, ludothèques) sont concernées par ces mesures.

Dès le 15 décembre 2020

Une nouvelle étape pourra s’ouvrir à cette date si le cap épidémique le permet comme l’a souligné Emmanuel Macron :

  • Un couvre-feu sera instauré de 21h à 7h du matin sauf pour le 24 et le 31 décembre.
  • Les salles culturelles pourront rouvrir leurs portes.

Un couvre-feu qui devra toutefois être respecté sur l’ensemble du territoire après le 15 décembre.

  • Les rassemblements familiaux seront autorisés mais le chef de l’État appel toutefois à la responsabilité des adultes. Là encore, il est recommandé au maximum de limiter le nombre de personne dans une même pièce.

Dès le 20 janvier 2020

Si le nombre de cas de contamination continu de baisser, alors une nouvelle étape pourra être atteinte au 20 janvier. (soit un maximum de 5000 cas / jours).

  • Réouverture des salles de sport.
  • Les lycées pourront de nouveau accueillir l’ensemble de leurs élèves.
  • Les Universités pourront également accueillir de nouveau leurs élèves et l’ensemble des cours pourront se faire en présentiels dès le début du mois de février.
  • La possible réouverture des stations de sports d’hivers. Là encore, cette réouverture sera possible si l’épidémie diminue.

Trois outils sont disponibles pour gérer cette crise. La responsabilité collective est engagée, « pour ne pas subir un troisième confinement » explique Emmanuel Macron. Les gestes barrières doivent donc être appliqués scrupuleusement.

Le second outil est la stratégie de tester, alerter, protéger. Les résultats des tests en janvier devront être connus en 24 heures. Les chaînes de contamination devront être cassées plus simplement.

Le troisième outil est le vaccin. Dès la fin décembre début janvier, des vaccins seront disponibles. Le nombre de doses a été sécurisé à l’échelle européenne. Dès la validation des autorités sanitaires, les vaccins pourront être administrés.

Emmanuel Macron précise que le vaccin ne sera pas rendu obligatoire. Le vaccin sera toutefois destiné en priorité aux personnes les plus faibles. (Les malades et les personnes âgées).

Dans son allocution de ce mardi, Emmanuel Macron a précisé que le retour à la normale n’était pas pour demain. La crise économique va encore s’aggraver. Mais, le gouvernement a commencé à agir pour soutenir l’économie dès le début de l’épidémie. Avec cette deuxième vague, de nouvelles aides ont été déployées.

Dès les prochains jours, les aides seront renforcées. Tous les établissements qui restent fermés se verront renforcés. 25% du chiffre d’affaire de l’année passée pourront leur être reversé, ou 10.000 euros par mois pour les très petites entreprises.

Par Jérémy Renard et Emilie Autin

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top