Close

Paris. Un animateur de périscolaire soupçonné de viol et d’agressions sexuelles

Illustration d'un enfant qui dessine / Pixabay

L’enquête débutée en 2019 vient d’être relancée concernant une affaire de viol et d’agressions sexuelles qui se serait produite dans une école maternelle du 3e arrondissement de Paris.

Selon le 20 Minutes, confirmant une information de l’AFP et de Mediapart, un animateur périscolaire d’une trentaine d’année a été accusé de viol et d’agressions sexuelles dans une école maternelle.

Les faits se seraient produits en 2019 lorsque trois familles ont dans un premier temps porté plainte contre l’animateur de 37 ans qui était en poste depuis 2018 et qui a été finalement suspendu en février 2019.

Une enquête avait été ouverte puis confiée à la brigade de protection des mineurs avant d’être finalement classée sans suite dans un premier temps au 7 juin 2019.

Mais de nouveaux cas d’abus sexuels d’enfants ont de nouveau été signalés dans le courant de l’été 2019, ce qui a poussé le parquet de Paris à rouvrir d’initiative une information judiciaire contre X, précise le quotidien. L’enquête qui a été confiée à l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) fait suite à des faits de viol qui auraient été commis sur un enfant en août dernier.

Quatorze enfants se sont constitués partie civile par le biais de leurs parents dans cette affaire et de nouvelles familles devraient se signaler auprès de la justice dans les semaines à venir. Toujours selon 20 Minutes, près d’une vingtaine d’enfants seraient concernés par les agissements de l’animateur. Treize d’entre eux ont pu être auditionnés en septembre dernier sur les faits.

De son côté, l’avocate de l’accusé a précisé à Mediapart que celui-ci contestait les faits qui lui étaient reprochés.

L’enquête se poursuit…

Par La Rédaction

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top