Close

3 mois de prison avec sursis pour le rappeur Koba LaD

Le rappeur Koba Lad en interview chez Guillaume Pley / Capture Youtube Le QG

L’artiste de 20 ans a été condamné pour un accident de voiture survenu à Marseille, il y a une semaine. Suite à cet incident, il avait pris la fuite avant de se raviser. Un nouveau bad buzz pour l’un des rappeurs français les plus populaires du moment. 

Marcel Junior Loutarila, de son vrai nom, écope de 3 mois de prison avec sursis, 140 heures de travaux d’intérêt général et 4 mois de suspension de permis en ayant plaidé coupable pour un accident de voiture datant du 20 novembre dernier. Il devra également effectuer un stage de sensibilisation sur la sécurité routière, a déclaré le parquet de Marseille. 

Aficionado d’automobile, le jeune homme avait exposé le véhicule, appartenant à une société de location, sur les réseaux sociaux quelques heures avant l’accident. En perdant le contrôle de la Porsche, il avait percuté accidentellement une autre voiture, blessant sa conductrice, d’après la Provence. Dans un premier temps, il avait pris la fuite alors qu’il avait été identifié et filmé par des passants. Trois jours plus tard, ce dernier avait décidé de déclarer les faits à la police. 

C’est le deuxième dérapage de l’année pour cet artiste, qui a connu un succès phénoménal en 2019 avec sa chanson RR 9.1. En février dernier, il avait applaudi, via une capture d’écran sur Snapchat, le meurtre d’un père qui avait tué son fils de 14 ans, gay, selon Mouv’. Malgré ses excuses publiques, il avait été déprogrammé de plusieurs festivals pour propos homophobes. 

Par Joyce Adiahenot

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top