Close

Réveillon du 31 : fin de la rave party à Lieuron qui a rassemblé 2500 personnes

Illustration d'une soirée / Pixabay

La fête clandestine rassemblant près de 2500 personnes à Lieuron a cessé ce matin à 6h du matin.


Une soirée clandestine s’est déroulée le 31 décembre à Lieuron, en Ile-et-Vilaine malgré l’interdiction de rassemblement. Près de 2500 personnes s’étaient réunis dans des hangars désaffecés  sans masque pour la plupart des participants. Les gendarmes sont intervenus pour interrompre la fête, sans grand succès. Trois militaires avaient été blessé pendant l’intervention.

Alors que la fête devait durer tout le week-end, des centaines de personnes ont commencé à quitter les lieux, ce samedi 2 janvier 2021, vers 6h du matin. La préfecture a déclaré qu’ « il n’y a pas eu d’intervention des forces de l’ordre ».

» LIRE AUSSI – Réveillon du 31 : Une gigantesque fête clandestine rassemble près de 2500 personnes à Rennes

Cependant, les gendarmes ont procédé à 1200 verbalisations et cinq interpellations. Les motifs de verbalisation étaient des actes de violence, le non respect du couvre-feu, la participation à un rassemblement illégal ou encore la possession de stupéfiants, selon Le Parisien.

Les participants provenaient de différents départements et de l’étranger. Les gendarmes avaient empêché de nouveaux participants de s’y rendre dès vendredi soir en contrôlant les ronds-points.

Le préfet de Bretagne, Emmanuel Berthier, a déclaré sur BFMTV que les participants avaient « fait preuve d’irresponsabilité ». Il les a invité à respecter les mesures sanitaires et à se considérer comme des cas potentiels.

Par Anna David

scroll to top