Close

Décès de Jean-Pierre Bacri. Retour sur la carrière de l’acteur et réalisateur français

Jean-Pierre Bacri

Jean-Pierre Bacri / Capture Youtube

Ce lundi 18 janvier, Jean-Pierre Bacri s’est éteint à l’âge de 69 ans. Le scénariste, réalisateur et acteur est décédé des suites d’un cancer. Retour sur sa carrière.


Jean-Pierre Bacri s’est éteint ce lundi 18 janvier des suites d’un cancer. Celui qui est né en Algérie a eu une incroyable carrière, tant au théâtre qu’au cinéma. Il a même reçu plusieurs Césars pour ses œuvres.

Né en 1951, Jean-Pierre Bacri et ses parents arrivent à Cannes en 1962. Il découvre la magie du septième art, grâce à son père qui est ouvreur les week-ends. Il grandit et suit ses études tout en écrivant des pièces de théâtre. Son premier rôle dans Le Toubib en 1979 le laisse dans l’ombre. C’est dans Le Grand Pardon qu’il se fait connaître en 1981.

« Je me déguisais par perversité mais autrement je ne voulais pas du tout être acteur. »

Jean-Pierre Bacri – Mardi cinéma (1986)

Un grande carrière cinématrographique !

Il multiplie alors les rôles, son nom commence à apparaître sur les affiches. Il joue aussi bien au cinéma qu’au théâtre, avec une certaine Agnès Jaoui. Agnès Jaoui qui sera sa compagne de 1987 à 2012.

Jean-Pierre Bacri voit sa plume récompensée en 1994. En signant avec sa compagne « Smoking / No smoking », il obtient ainsi le César du Meilleur Scénario. C’est au cours de la même année qu’il joue dans « Didier » aux côtés d’Alain Chabat. Il joue aussi dans « On connaît la chanson », film qu’il a co-scénarisé avec sa compagne de l’époque. Film qui lui vaudra le César du meilleur scénario original ou adaptation mais aussi le César du meilleur acteur dans un second rôle.

En 2002, il aide Alain Chabat à écrire Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre. Le film sera un énorme succès. Jean-Pierre Bacri prêtera même sa voix à la narration du film.

Tout au long de sa carrière, Jean-Pierre Bacri aura recu quatre prix pour son jeu théâtral et quinze pour sa carrière au cinéma. Avec son décès, le cinéma français perd une de ces étoiles.

Pluie d’hommages

Plusieurs personnalités ont tenu à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux comme en témoignent les nombreuses publications.

Par Emilie Autin

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top