Close

Mort du petit Jonathan : Un suspect allemand vient d’être mis en examen 17 ans après le meurtre

L'avis de recherche de Jonathan Coulom / Capture France 3

L’affaire du meurtre du petit Jonathan Coulom est-elle en passe d’être résolue après la mise en examen d’un suspect allemand, auteur de plusieurs meurtres dont celui du petit garçon de 11 ans en avril 2004.


Cette enquête non élucidée depuis près de 17 ans est en passe d’être résolue après les aveux du suspect, Martin Ney qui a été extradé d’Allemagne la semaine dernière sur demande de la justice française.

L’homme qui était en détention en Allemagne après avoir commis plusieurs meurtres et des enlèvements d’enfants, se serait confié à l’un de ses codétenu. Au cours d’une discussion, Martin N. aurait avoué être l’auteur du meurtre du jeune Jonathan Coulom.

Le corps sans vie de Jonathan retrouvé au fond d’un étang

Ce lundi, l’homme a été auditionné par un juge d’instruction puis mis en examen pour enlèvement, séquestration et le meurtre de Jonathan Coulom, précise le 20 Minutes.

Jonathan Coulom, 11 ans, avait été enlevé dans la nuit du 7 avril 2004 à Saint-Brevin-les-Pins en Loire-Atlantique. Après plusieurs semaines de recherche, son corps avait été finalement retrouvé, ligoté et lesté d’un parpaing dans un étang à Guérande le 19 mai.

En avril 2011, Martin Ney, ancien éducateur devenu par la suite pédagogue avait été arrêté à Hambourg. L’homme originaire d’Allemagne, avait alors avoué ses nombreuses agressions sexuelles ainsi que les meurtres de trois garçons allemands commis en 1992, 1995 et 2001. Ce dernier avait toutefois nié être impliqué dans le meurtre du petit Jonathan avant d’avoué les faits 17 ans plus tard.

Par La Rédaction

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top