Close

Neuilly-sur-Seine. Une jeune femme agressée mystérieusement à son domicile

Illustration d'un véhicule de police / Unsplash

Une enquête a été ouverte suite à l’agression mystérieuse d’une jeune femme dans son appartement de Neuilly-sur-Seine, la semaine dernière.


Jeudi dernier, une jeune femme d’origine asiatique âgée de 31 ans, a été mystérieusement agressée à son domicile situé rue Bailly à Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine.

Selon le Parisien, la jeune femme qui travaille dans une entreprise de cosmétique parisienne, avait quitté son domicile le jeudi matin avec son compagnon, chacun étant parti de son côté pour rejoindre leur travail.

Lorsque son conjoint est rentré aux environs de 18h00, c’est là qu’il a retrouvé la jeune femme ligotée, blessée et en partie dévêtue mais surtout particulièrement choquée. Rapidement prévenus, les policiers se sont rendus au domicile du couple pour procéder aux premières investigations. La victime, qui n’a pas été en mesure de parler tant elle était en état de choc, a été transportée vers un hôpital de la région.

Cette dernière, placée dans un coma depuis près d’une semaine, ne peut pas être en mesure d’être auditionnée par les enquêteurs qui cherchent à faire la lumière sur cette mystérieuse agression.

L’enquête qui a été confiée à la police judiciaire du 92 se poursuit, précise le quotidien. Âgée de 31 ans, la femme aurait été frappée violemment à la tête et au visage. Elle souffre également de plusieurs lésions. Nos confrères précisent que la piste d’une agression sexuelle semblerait être écartée suite aux derniers examens médicaux qui ont été effectués. Toutes les pistes restent toutefois envisagées et certains mystères subsistent encore, comme le faite que l’appartement n’ai pas été fouillé mise à part quelques effets personnels de la victime qui ont disparu comme son sac à main, son téléphone portable ou encore ses chaussures. Les investigations se poursuivent…

Par La Rédaction

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top