Close

États-Unis : Une femme décède après avoir subi une transplantation de poumons infectés par le Covid-19

chirurgien

Illustration d'une salle d'opération / Pixabay

Une femme originaire du Michigan (États-Unis) est décédée quelques jours après avoir subi une transplantation pulmonaire. La victime aurait contracté le Covid-19 par le biais des poumons qui lui ont été transplantés.


L’histoire surprenante a été relayée par de nombreux médias américains dont NBCNews. Les faits remontent à l’automne dernier quand une femme est décédée deux mois après avoir reçu une transplantation pulmonaire, les organes du donneur ayant été contaminés par le Covid-19.

Pourtant, un test PCR avait été effectué dans le nez la donneuse avant l’opération et celui-ci s’était avéré négatif. Les médecins de la faculté de médecine de l’Université du Michigan pensent qu’il pourrait s’agir du premier cas avéré de Covid-19 aux États-Unis, dont le virus a été transmis à la suite d’une transplantation d’organe. Un chirurgien qui a manipulé les poumons de la donneuse décédée des suites d’une grave lésion cérébrale dans un accident de voiture, a également contracté le virus avant de tomber malade quelques jours plus tard. Le médecin qui s’est toutefois remis du virus sans déclencher de symptômes plus graves.

Un cas sur 40.000 greffes effectuées en 2020

Cet incident post-opératoire semble être isolé puisqu’il s’agit du premier cas rencontré sur près de 40.000 greffes qui ont été pratiquées en 2020. Suite au décès de la victime, des tests plus approfondis vont être menés, avec des échantillons prélevés directement sur les organes des donneurs ainsi que dans le nez et la gorge de ces derniers, a fait savoir le Daniel Kaul, le directeur du service de transplantation des maladies infectieuses du Michigan Medicine, précise les médias américains.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top