Close

Lyon : D’importantes violences urbaines ont embrasé le quartier de la Duchère

Des policiers déployés dans le quartier Duchère après d'importantes violences urbaines ce jeudi soir / Capture BFMTV

Ce jeudi 4 mars, en fin de journée, de nombreuses violences urbaines ont explosé au cœur du quartier de la Duchère, situé dans le 9ème arrondissement de Lyon.


Des feux allumés à plusieurs endroits et des groupe de plusieurs individus qui jouent au chat et à la souris avec les forces de l’ordre. C’est le récit des incidents qui ont émaillé le quartier de la Duchère situé dans le 9e arrondissement de Lyon ce jeudi en fin de journée.

Selon Lyon Mag, six véhicules ont été brûlés et de multiples feux de poubelles ont été volontairement allumé, obligeant les pompiers à intervenir à plusieurs reprises. Plusieurs arrêt de bus ont également été vandalisés, précisent nos confrères. Des groupes de jeunes se sont regroupés pour faire face aux forces de l’ordre déployés en nombre pour ramener le calme dans le quartier. Des tirs de mortiers ont aussi été constatés comme en témoignent plusieurs images sur les réseaux sociaux.

Au cours de ces scènes de guérillas urbaines, deux policiers municipaux ont été blessés au cours d’un guet-apens, précisent nos confrères. Trois personnes ont été appréhendées.

Des violences qui pourraient faire suite à un accident de scooter survenu quelques heures plus tôt dans le secteur. Un jeune de 13 ans avait lourdement chuté à scooter au niveau de l’avenue Andrei Sakharov. Grièvement blessé, ce dernier avait été hospitalisé à l’hôpital Femme Mère Enfant de Bron où il se trouve actuellement entre la vie et la mort. Toujours selon Lyon Mag, les policiers avaient été accusés par des habitants du quartier d’avoir fait tomber le jeune avant que la situation n’explose dans ce quartier. La situation a toutefois été ramenée au calme par l’important dispositif policier déployé sur place dans la soirée.

Par La Rédaction

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top