Close

Les chaînes de télévision s’invitent sur Twitch

Des chaînes de TV comme BFM, France Télévisions ou Arte se lancent dans l’aventure Twitch / Unsplash

[Contenu Sponsorisé]

Championnat du monde de League Of Legends, marathon de jeux vidéo caritatif avec le Z Event, parties amicales entre streamers sur FIFA ou Call Of Duty, Top 1 Fortnite ou encore  soirées Among Us ! Voici ce qui composait le cœur de Twitch depuis un bout de temps où l’univers vidéoludique était bien évidemment omniprésent depuis la création de la plateforme de streaming par l’équipe du défunt site, Justin.tv.

Après quelques années à avoir fait du jeu vidéo, le principal sujet diffusé sur ses différentes chaînes, Twitch a su s’ouvrir à de nombreux domaines, leur permettant pour certains de se renouveler médiatiquement et économiquement. C’est tout d’abord le monde des échecs, un jeu qui trouvait quelques parallèles avec le gaming, qui trouvait sa place, porté par des personnalités comme Hikaru Nakamura à l’international ou Kevin “Blitzstream” Bordi en France. Le sport allait également mettre le pied à l’étrier dès l’été 2020 avec l’Olympique de Marseille qui diffusait certains de ses matchs amicaux du mois de juillet.

Mais depuis quelques semaines, ce sont d’autres acteurs qui ont décidé d’arriver sur le site préféré des 15-30 ans : les médias traditionnels ! Ces derniers y recherchent bien évidemment cette audience mixte composée de membres de la génération X et Y mais surtout une nouvelle façon d’exposer des contenus, de façon plus interactive grâce au chat textuel et aux différentes fonctionnalités offertes par Twitch. Retour sur les arrivées les plus marquantes !

Samuel Étienne en éclaireur pour France Télévisions

Twitch, c’est la plateforme préférée des 15-30 ans – Illustration / Unsplash

S’il est de plus en plus commun de voir des personnalités hors gaming arriver sur Twitch comme nous le prouvent certains sportifs comme Gaël Monfils ou Romain Grosjean qui animent des lives de qualité, il est plus rare de voir des gens issus du monde audiovisuel. Samuel Etienne, présentateur de Questions pour un Champion et journaliste de formation a pourtant su trouver sa place dans cet univers si particulier.

C’est tout d’abord au contact d’Etoiles, un streamer très apprécié sur la plateforme, qu’il va pouvoir faire ses armes et apprendre les codes si particuliers de Twitch. Une fois les bases en poche, il va lancer sa propre chaîne avec une revue de presse matinale 2.0 mais également entrouvrir une porte pour son employeur : France Télévisions. En effet, très rapidement des contenus estampillés France TV avec Samuel Etienne à la baguette vont voir le jour et avoir de très bonnes audiences. 

Un succès qui a convaincu le présentateur-journaliste de se lancer dans l’interview politique, tout d’abord avec François Hollande puis récemment avec le Premier ministre pour un résultat qui n’a pas plu à tous les adeptes de Twitch pour le moment.

BFM TV, une entrée en matière très difficile

Si beaucoup de jeunes aiment Twitch, c’est bien évidemment pour la force des contenus, le charisme de certains streamers, l’interactivité avec les autres viewers, mais surtout pour cette impression de faire partie d’une plateforme un peu hors du temps et des débats houleux qui agitent le monde depuis quelques années.

L’arrivée d’une chaîne TV aussi polémique que BFMTV a naturellement contrarié un grand nombre d’utilisateurs qui n’ont pas très bien accueilli la nouvelle. Le premier live, qui avait un sujet pourtant assez sain (une FAQ avec une journaliste santé) a donné lieu à un véritable flot d’insultes

À côté de ces deux arrivées, d’autres acteurs du paysage audiovisuel français essaient de se faire plus discrets et de vraiment passer par l’ADN de Twitch : le gaming. Citons par exemple Arte, la chaîne culturelle franco-allemande qui s’est lancée avec un talk-show bimensuel portant sur l’actualité vidéoludique. Baptisé Jour de Play, différents chroniqueurs et journalistes explorent certaines thématiques comme le voyage ou la survie et les mettent en perspective avec des jeux vidéo. Une ligne éditoriale cohérente avec Arte mais également avec Twitch. Si les audiences ne sont pas encore énormes, le succès critique est lui très positif et vous ne verrez pour l’heure pas de trolls ou d’insultes sur la chaîne Twitch d’Arte.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top