Close

Confinement. Les assistantes maternelles pourront finalement garder les enfants

Illustration Pixabay

Depuis les dernières annonces d’Emmanuel Macron ce mercredi soir, la question des assistantes maternelles concernant la garde des enfants était en discussion.


Mise à jour de l’article : 02/04/2021 17h00

Ce mercredi soir, Emmanuel Macron a de nouveau pris la parole pour faire le point sur la situation sanitaire en France. Le chef de l’État a ainsi pris toute une nouvelle série de mesures comme la fermeture des écoles (Crèches, maternelles, primaires, collèges et lycées) pendant une durée de trois semaines.

Une question était toutefois restée sans réponse pour les 280.000 assistantes maternelles qui gardent en moyenne entre un et quatre enfants à leurs domiciles. Après plusieurs heures d’interrogation, Matignon avait dans un premier temps fait savoir ce jeudi soir, que les assistantes maternelles ne pourraient pas garder les enfants à domicile durant cette période. Une information qui avait également été annoncée par nos confrères de BFMTV quelques heures avant l’annonce de Matignon.

Le rétropédalage de l’exécutif

Quelques heures après cette annonce, Matignon avait finalement rétropédalé sur la question qui était en cours d’arbitrage de la part du gouvernement. De son côté, Laurent Pietraszewski, secrétaire d’État chargé des Retraites et la Santé au travail, avait précise à nos confrères de FranceInfo : « On aura une réponse dans les heures qui viennent. »

La décision finale a finalement été annoncée ce vendredi en fin d’après-midi par la secrétaire nationale de la Confédération des Syndicats d’Assistants Familiaux et Assistants Maternels, Nathalie Dioré. Cette dernière a fait savoir que les assistantes maternelles ont finalement obtenu le droit de travailler, comme en mars 2020. Elle peuvent donc accueillir des enfants durant cette période de confinement.

Des conditions spécifiques vont êtres mises en œuvre

Les MAM et micro-crèches resteront ouvertes avec un accueil de 10 enfants au maximum. « L’activité partielle sera rémunérée à hauteur de 80% et intégralement remboursée par l’état à l’employeur », précise Nathalie Dioré. Cette dernière qui souligne qu’« un renforcement des protocoles sanitaires va être mis en place. »

La secrétaire nationale de la Confédération des Syndicats d’Assistants Familiaux et Assistants Maternels fait savoir qu’il « n’y aura pas d’interdiction juridique et administrative imposant l’arrêt de l’activité des assistants maternels. » Elles pourront également décider si elle souhaite ou non garder les enfants durant cette période de confinement.

« Il en est fait appel à la responsabilité des parents employeurs pour le recours à l’assistant maternel en cas d’extrême nécessité. » ajoute Nathalie Dioré qui déplore toutefois les mesures du gouvernement comme elle le précise dans sa publication ce vendredi.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top