Close

Dordogne : une policière étranglée alors qu’elle venait mettre fin à une soirée dans un appartement

policière

Une policière / Pixabay

La soirée réunissant une quinzaine de personnes ne s’est pas terminée comme prévue pour une policière qui venait y mettre fin avec des collègues.


Les faits se sont produits ce samedi 10 dans la commune de Périgueux (Dordogne). Selon Sud-Ouest, des policiers ont été appelés vers 21h00 par des riverains de la rue Cronstadt, à la suite d’une soirée organisée dans un appartement et qui réunissait près d’une quinzaine de jeunes.

Arrivés sur places, les policiers ont effectué des palpation de sécurité sur les locataires des lieux quand une policière a été soudainement étranglée par l’un des participants de la soirée, à savoir un jeune de 20 ans. L’agression s’est produite au moment où la policière effectuait une palpation sur une jeune femme qui s’est avérée être l’organisatrice de la soirée. Son compagnon, alcoolisé au moment des faits, a saisi la fonctionnaire de police par le cou. Il faudra l’intervention de plusieurs policiers pour que celui-ci ne lâche finalement le cou de sa victime.

L’individu a été à son tour fouillé. Les policiers trouveront du cannabis et de la cocaïne sur l’auteur des violences. L’ensemble des participants à cette soirée en période de crise sanitaire, ont été verbalisés pour non-respect des mesures de confinement, précisent nos confrères. Quant à la policière, cette dernière s’est vue prescrire six jours d’incapacité totale de travail (ITT).

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top