Close

Paris. Une femme violée à la sortie de la station Miromesnil juste après avoir été volée de son téléphone portable

Un policier en faction / Photo J/R pour Actu-Mag.fr

Une jeune femme de 20 ans a été violée ce samedi 10 avril à la sortie de la station Miromesnil située dans le 8e arrondissement de Paris.


Les faits se sont produits aux environs de 21 heures. Une jeune femme s’est dans un premier temps fait dérober son téléphone portable alors qu’elle marchait dans les couloirs du métro entre les lignes 9 et 13. Selon Valeurs Actuelles, la victime a poursuivi son voleur qui a pris la fuite à l’extérieur de la station Miromesnil, située dans le 8e arrondissement de Paris.

Tombée dans un véritable guet-apens

Lorsque la jeune femme est sortie de la station, deux hommes l’attendaient à l’extérieur, précisent nos confrères. C’est à ce moment-là que la jeune femme, tombée dans un véritable guet-apens va subir un viol en réunion. L’un des hommes a immobilisé sa victime au sol avant de lui enlever son pantalon puis sa culotte. Ce dernier a tenté de lui imposer une fellation.

Puis l’autre individu a quant à lui tenté une pénétration anale, mais après un échec, celui-ci lui a imposé un rapport sexuel de force. Ce sont les cris de la jeune femme qui feront partir les individus avant que l’un d’eux ne revienne pour la frapper à plusieurs reprises. Cette dernière qui recevra plusieurs coups de pied de poings. A l’arrivée de la police, les auteurs ont pris la fuite.

Une enquête est en cours et confiée à la police judiciaire après la plainte de la jeune femme.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top