Close

Paris : La vidéo d’une femme poussée dans les escaliers du métro parisien choc

Une femme a été poussée dans l'escalier d'un métro parisien à la suite d'une altercation / Capture Twitter

Les images font le tour des réseaux sociaux depuis quelques heures. Sur ces dernières, on peut-y voir une femme se faire pousser dans les escaliers du métro parisien par un homme. La scène a été diffusée vendredi soir sur les réseaux. Marlène Schiappa a dénoncé ces faits sur Twitter et a annoncé l’ouverture d’une enquête.


La scène se déroule sous les yeux d’une dizaine de témoins. L’un d’entre eux filme cette altercation qui semble prendre place devant l’entrée d’une station de métro située Porte de la Chapelle à Paris, dans le 18e arrondissement. Filmées à une date qui reste inconnue pour le moment, les images y montrent un homme et une femme qui semblent se disputer devant plusieurs personnes. La femme s’empare d’un téléphone brisé au sol, le jette au loin avant de repousser son interlocuteur.

C’est à ce moment que ce dernier va pousser sa victime en direction des escaliers avant de quitter le champ de la caméra. Les témoins assistent alors à la chute de la femme dans les escaliers. Quelques instants plus tard, la femme victime semble se relever tout en agrippant à la rambarde avant d’être aidé par un passant. La femme qui a eu le réflexe de s’agripper à la rampe au moment où l’individu l’a poussé. A la fin de la vidéo, plusieurs questions restent toutefois sans réponse : pourquoi cette altercation a-t-elle eu lieu ? Qui sont ces deux acteurs principaux ?…

Marlène Schiappa s’empare de l’affaire

Depuis la diffusion de cette séquence sur internet, de nombreux internautes se sont indignés par les faits. Ce samedi, Marlène Schiappa (ministre déléguée à la Citoyenneté) a réagi suite à cette vidéo. Dans un tweet, elle dénonce ainsi cette violente agression, avant de préciser qu’elle a signalé la vidéo aux services de police concerné. Marlène Schiappa qui a écrit : « J’ai signalé les faits inadmissibles relayés par cette vidéo, harcèlement de rue + agression physique révoltante, à @prefpolice pour que l’auteur soit identifié et interpellé. Tout mon soutien à la victime. #NeRienLaisserPasser ».

Dans son tweet, elle reprend une version courte de la vidéo. En effet, deux versions de cette vidéo circule actuellement sur internet : une version courte (reprise par la ministre et d’autres responsables politiques) et une plus longue. La vidéo courte ne montre que la fin de l’altercation sur une vingtaine de secondes, avec la chute de la femme dans les escaliers et la fuite de l’homme. La version longue dure une minute et semble provenir d’un compte Instagram. Elle montre une scène plus longue, permettant d’avoir le contexte de la chute.

Les internautes ont été nombreux à réagir à la scène sous le hashtag #nerienlaisserpasser et celui des internautes #laracailletue. Les utilisateurs de ce dernier hashtag l’utilisent pour clamer leur exaspération face à la banalité de ces scènes de violence, mais aussi le rôle de l’immigration dans la multiplication de ces violences. D’autres internautes dénoncent cette version simpliste des faits.

Les autorités compétentes ont annoncé l’ouverture d’une enquête pour retrouver tous les parties de cette vidéo. L’enquête venant d’être lancée, aucun élément ne fait pour l’instant la lumière sur les faits. Toute rumeur sur l’origine de l’altercation ou sur ses protagonistes n’est donc pas vérifié. La femme ne se serait pas fait connaître aux autorités, tout comme l’homme présent dans la scène.

Par Émilie Autin

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top