Close

Vidéo choc : France. Un automobiliste fonce volontairement sur une famille après avoir été surpris en train de photographier les enfants

Un automobiliste fonce délibérément sur une famille en France / Capture L'Est Républicain

Les images particulièrement violentes d’un homme fonçant délibérément sur une famille à la suite d’une altercation, ont été diffusées sur internet.


Un homme âgé de 72 ans a été placé sous contrôle judiciaire pour des faits de « violences volontaires avec arme et injures racistes ». La scène qui a s’est produite le 21 avril dernier a été filmée relayée par l’Est Républicain qui rapporte l’information.

C’est une agression raciste qui a viré au drame pour une famille à Dole, une commune de la région Bourgogne-Franche-Comté. Le père de famille, électricien de métier qui était à son domicile, a remarqué la présente d’un homme sur le trottoir d’en face, qui prenait des photos de leurs enfants alors que ces derniers jouaient tranquillement dans le jardin familial.

Une agression raciste !

Le père de famille est alors parti à la rencontre du septuagénaire pour demander des explications sur son comportement. L’individu a proféré des injures racistes avant de s’en prendre physiquement à la victime avec son appareil photo. S’en est suivie une altercation verbale puis physique entre les deux hommes. La victime a tenté de retenir son agresseur qui est parvenu à prendre la fuite comme en témoignent les images filmées à partir de cet instant par la mère de famille qui explique avoir retenu la plaque d’immatriculation et prévenue la police.

Alors qu’elle tente de rassurer ses enfants, le chauffard revient en trombe en direction du jardin de la maison, en fonçant dans leur direction. Le père de famille se fait renverser et on peut-y entendre la mère et les enfants crier, face à l’horreur de la scène particulièrement choquante.

Âgé de 41 ans, Adil a eu une fracture au nez et au doigt comme le soulignent nos confrères. Il a également eu des douleurs aux torses et au cou et porte depuis quelques jours une minerve après avoir frôlé la mort. Il s’est également vu prescrire une incapacité de travail pour 30 jours. De son côté, le conducteur de 72 ans au comportement suspect a été appréhendé par la police puis placé sous contrôle judiciaire pour des faits de « violences volontaires avec arme et injures racistes ».

Au cours de son audition, ce dernier a expliqué aux enquêteurs souffrir de « difficultés auditives » et a affirmé qu’il n’avait pas eu l’intention de renverser la victime. La vidéo de cette violente agression qui a été massivement relayée sur les réseaux sociaux, a provoqué l’indignation de nombreux internautes.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top