People

« On ne veut pas de pédé chez nous ! » : le mannequin Jérémy Bellet victime d’une agression homophobe à Paris

INFO ACTU-MAG – Le mannequin et réalisateur, Jérémy Bellet, a été victime d’une agression homophobe ce dimanche 16 mai à Paris. Il envisage de porter plainte.


Le jeune homme de 23 ans qui s’était rendu à un shooting photo ce dimanche, a été violemment pris à partie par deux individus âgés d’une trentaine d’année.

Jérémy s’apprêtait à prendre son métro à la station Champs-Élysées – Clemenceau aux environs de 17h40 lorsque deux hommes l’ont abordé « Ils ont fait mine d’être perdu pour m’interpeller puis ils m’ont insulté » nous confie le mannequin qui vient récemment de sortir un film pour lutter contre toutes formes de discrimination.

« On ne veut pas de pédé chez nous ! Dégage sale tarlouze ! »

Très rapidement, la situation s’envenime et Jérémy essuie plusieurs insultes de la part des deux jeunes comme « On ne veut pas de pédé chez nous ! » , « Dégage sale tarlouze ! ». Ce dernier reprend sa route mais s’aperçoit qu’il est toujours suivi par les deux individus. « J’ai pressé le pas mais j’ai vu qu’ils étaient toujours derrière moi. » ajoute Jérémy.

Un couple qui se trouvait juste devant le mannequin, ayant assisté à une partie de la scène, est alors venu défendre le jeune homme. « Le couple s’est retourné et m’a demandé comment j’allais ? » nous précise Jérémy. Le mari a alors demandé aux deux jeunes de laisser le mannequin tranquille, ce à quoi ces derniers ont répondu : « Il est pédé donc ça nous convient pas ! ».

Face à la violence de ces mots, Jérémy est parvenu à prendre la fuite à bord d’un taxi pour regagner son domicile situé à Vincennes. Très bouleversé par cette agression, il a décidé de s’exprimer sur les réseaux sociaux pour combattre l’homophobie qui est encore très présente en 2021. Le jeune homme qui a déjà été victime d’agressions similaires, envisagerait de porter plainte contre X.

Cette nouvelle agression homophobe intervient la veille de la journée mondiale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie qui se tient ce lundi 17 mai.

Par Jérémy Renard

Votre réaction suite à cet article ?

Articles similaires