Close

Eurovision : soupçonné d’avoir pris de la drogue en direct, le vainqueur italien nie formellement

Le chanteur italien, Damiano David du groupe Maneskin, soupçonné d'avoir consommé de la drogue pendant l'Eurovision 2021

Le chanteur italien du groupe Maneskin qui a remporté l’édition 2021 de l’Eurovision fait l’objet d’une importante polémique après avoir été accusé d’avoir consommé de la cocaïne en direct. Ce dernier nie formellement les faits.


C’est une polémique qui ne cesse de grandir sur les réseaux sociaux après la victoire du chanteur italien du groupe Maneskin dans l’édition 2021 de l’Eurovision ce samedi soir. Si sa prestation n’est pas la cause du problème, le chanteur fait l’objet de graves accusations après une séquence filmée en direct au cours de l’émission.

Alors qu’il est attablé en coulisses avec son groupe, le chanteur italien Damiano David, a laissé croire à plusieurs spectateurs qu’il était en train de consommer de la drogue en plein direct. On peut-y voir au cours de cette même séquence, le chanteur se baisser près de la table avant de relever aussitôt sa tête. Le batteur qui est assis à sa droite lui donne également un petit coup de coude. Que faisait donc le chanteur à cet instant et que signifiait ce geste ? C’est la question que de nombreux internautes qui ont été énormément nombreux à réagir sur les réseaux sociaux. se posent avant que la polémique n’éclate sur les réseaux sociaux à la suite de cette séquence, plusieurs d’entre eux allant même jusqu’à demander la disqualification du groupe.

Damiano David dément formellement avoir consommé de la drogue en direct !

Face à la polémique de plus en plus grandissante, le chanteur du groupe n’a pas tardé à réagir. Au cours de la conférence de presse qui a suivi l’évènement, Damiano David a formellement nié avoir pris quelconque substance illicite : « Je ne prends pas de drogue (…) Pas de la cocaïne, s’il vous plaît » s’est ainsi justifier ce dernier.

Pour mettre fin à toutes polémiques, le groupe Maneskin a accepté de se soumettre à des tests de dépistage antidrogue comme il l’a fait savoir via un communiqué de presse publié sur Instagram.

La lourde tâche des organisateurs qui peuvent faire basculer le concours

Face à l’incident, les organisateurs de l’évènement ont confirmé via un communiqué, que le chanteur du groupe Maneskin allait être soumis à un dépistage de drogue. Les organisateurs qui précisent qu’ils sont « en train d’examiner attentivement les images » de cette séquence qui a fait énormément réagir sur internet. Ces derniers précisent toutefois qu’un verre cassé a été retrouvé sur place, une information qui avait déjà été confirmée par plusieurs spectateurs qui avaient pris la défense du groupe quelques instants après les faits, expliquant sur les réseaux sociaux, preuve à l’appuie qu’un verre cassé aurait attiré l’attention du chanteur qui se serait alors baissé à ce moment-là.

Les investigations se poursuivent au sujet de cette polémique…

Par La Rédaction

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top