Close

5000 spectateurs ont participé au premier concert test à l’AccorHotels Arena de Paris

Le premier concert test s'est déroulé à à l’AccorHotels Arena de Paris ce samedi soir / Capture France 24

Après plus d’un an d’arrêt et le report de leur tournée en l’honneur de leur 40 ans de carrière, hier soir Indochine a pu enfin remonter sur scène pour le premier concert-test organisé en France depuis la crise sanitaire.


Avec une première partie assurée dès 17h, pour respecter le couvre-feu, par le DJ et producteur Étienne de Crécy, le concert s’est déroulé à l’AccorHotels Arena de Paris pour les 5000 spectateurs sélectionnés. Ces derniers ont dû présenter un test PCR négatif ainsi qu’un deuxième test réalisé le jour même.

Il s’agit de pouvoir mesurer l’impact d’un concert sans distanciation sociale mais avec port du masque obligatoire sur le groupe de spectateurs. Ils étaient ainsi 20 000 volontaires entre 18 et 45 ans à s’inscrire pour tenter de participer au test. Parmi eux, 7500 sélectionnés dont 5000 ont pu assister au concert depuis la salle. Un deuxième groupe de 2500 personnes qui n’étaient pas dans la salle permettra de confronter les résultats.

Le but étant de comparer l’incidence du concert sur la contamination au sein des deux groupes. Pour cette soirée le protocole sanitaire a été étudié pour garantir la sécurité des participants. Avec notamment, « un renforcement de l’hygiène des mains, ainsi qu’une ventilation optimisée de la salle » qui avait été annoncé par les organisateurs.

« Notre hypothèse est de dire quavec le test en amont, plus un protocole sanitaire, nous nallons pas générer un foyer infectieux plus important qu’à lextérieur du concert », Constance Delaugerre, virologue sur BFMTV. « On espère que le nombre de positifs sera proche dans les deux populations et donc la reprise des concerts sans distanciation pourrait être mise en place, avec un protocole de testing en amont et en ne laissant entrer que des gens testés négatifs, le temps que la vaccination soit suffisamment élevée. »

Plusieurs personnalités étaient présentes dont le ministre de la santé Olivier Véran, la ministre de la culture Roselyne Bachelot, la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse et la Maire de Paris Anne Hidalgo.

Les résultats de cette expérience sont attendus pour la fin du mois de juin et permettront au secteur de la culture et de la musique d’espérer un retour progressif à des concerts en adaptant leur protocole sanitaire.

Le syndicat des producteurs de spectacles et organisateur de l’évènement, Prodiss parle d’un enjeu important « On veut faire redémarrer l’ensemble des spectacles, y compris les spectacles debout, qui sont quand même 60% de notre activité dans le secteur de la musique, donc c’est essentiel » Malika Seguineau, directrice du syndicat.

Un second évènement test devrait avoir lieu à Montpellier les 5 et 6 juin et réunira 215 personnes.

Par Marion Hauptmann

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top