Close

Culture. 30 millions d’euros pour la relance de la création artistique

Illustration d’œuvres d'art / Pixabay

Le gouvernement vient d’annoncer qu’il allait commander pour 30 millions d’euros d’œuvres à des artistes français dans le cadre du plan de relance suite à la crise sanitaire. L’État s’est engagé à commander des œuvres d’art en ciblant en particulier la jeune génération.


Ce mardi, le Ministère de la culture a annoncé la mise en place de ce dispositif. Cet « appel à manifestation d’intérêt » s’appelle « Mondes nouveaux » et à été mis en ligne sur le site du ministère. Il invite des artistes ou des collectifs d’artistes, français ou étrangers, à présenter des projets de création originale.

Les œuvres devront être créées « en résonance » avec un ou plusieurs sites du patrimoines architectural et historique, gérés par le Centre des Monuments Nationaux ou avec des sites naturels gérés par le Conservatoire du Littoral. Les œuvres pourront au cas par cas se rattacher ou non à des lieux ou même être éphémères comme dans le cadre d’un spectacle. Elles pourront durer quelques semaines, mois ou années ou bien être pérennes dans le temps. Selon le ministère elles pourront laisser des traces des interrogations et des préoccupations de cette période marquée par l’épidémie de Covid-19. Toutes les disciplines sont les bienvenues dans ce programme de relance du domaine de la culture qu’il s’agisse d’arts visuels, musique, spectacle vivant, écriture, design et métiers d’art.

Un comité artistique composé de neuf professionnels du secteur sera chargé de sélectionner les artistes. Il sera dirigé par Bernard Blistène, directeur du Musée national d’art moderne – Centre Pompidou.

« Des experts de différentes régions de l’esprit et de différentes régions géographiques ont été choisis » dans ce comité, afin de favoriser les créations interdisciplinaires, a expliqué Bernard Blistène.

Les artistes sont invités a rédiger des documents concis en présentant leur formation, leur parcours et leur projet. Ensuite une sélection d’entre eux accèdera à une phase « prospective » afin de déterminer la faisabilité de leur projet. Des bourses pouvant aller jusqu’à 10000 euros seront attribuer selon les cas pour cette première phase de recherche. A l’issue de cette période des budgets seront chiffrer pour la création des œuvres et la liste des œuvres qui pourront être réalisées sera établie.

Le dépôt des candidatures se tiendra du 28 juin au 2 août puis les phases de sélection durant le mois de septembre. Les premières réalisations pourrait commencer dès le mois d’octobre et jusqu’à fin 2022.

Cette somme de 30 millions d’euros fait partie des 2 milliards d’euros débloqués pour la relance du secteur de la culture qui a souffert de la pandémie. Le plan total de relance du gouvernement devrait s’élever à 2,14 milliards d’euros. 

Par Marion Hauptmann

scroll to top