Close

Doubs. Une fillette de 3 ans blessée par un tir de feux d’artifices lancés en pleine rue

Illustration de mortiers de feux d'artifice / Pexel

La victime, touchée au ventre et aux jambes, a été transportée à l’hôpital mais ses jours ne sont pas en danger.


Mardi soir, une fillette de trois a été blessée par les tirs d’un feu d’artifice lancé par un ou plusieurs particuliers dans une rue de Mandeure (Doubs). La victime a été brûlée au ventre et aux jambes. Elle a été aussitôt prise en charge par les secours puis transportée vers l’hôpital de Trévenans.

Elle a finalement pu quitter l’hôpital ce mercredi et n’aura pas de séquelles graves, indique de son côté France Bleu.

Une enquête est en cours

La gendarmerie du Doubs a toutefois ouvert une enquête pour « blessures involontaires » afin de faire toute la lumière sur les circonstances exactes de cet accident. Selon les premiers éléments de l’enquête, il en ressort que ce feu d’artifice acheté dans un commerce, dont l’ensemble de son contenu pyrotechnique se trouve dans une boîte tirée à même le sol et de manière continuelle lorsque la mèche est allumée.

La boîte qui selon les enquêteurs aurait mal été positionnée avant que les tirs n’atteignent la jeune fille. L’auteur des tirs est actuellement en cours d’identification.

Plusieurs règles à respecter

En France, l’utilisation des feux d’artifice par des particuliers dans leurs jardins, sont soumis à des règles strictes. Depuis le 4 juillet 2021, l’ensemble des artifices trouvés dans les commerces doivent porter obligatoirement le marquage européen CE.

Il existe 4 catégories d’artifices à savoir les catégories : F1, F2, F3 et F4. Chaque catégorie correspond à des restrictions d’utilisation.

  • La catégorie F1 : Les feux et pétards sont interdits à la vente aux enfants de moins de 12 ans. Ils présentent un risque faible et un niveau sonore peu élevé. Les feux peuvent être utilisés en intérieur.
  • La catégorie F2 : Les feux et pétards ne peuvent être vendus à des mineurs. Ils présentent un risque faible et un niveau sonore un peu plus élevé, mais peu important. Les feux peuvent être utilisés en intérieur ou en extérieur.
  • La catégorie F3 : Les feux et pétards ne peuvent être vendus à des mineurs. Ils présentent un risque moyen et un niveau sonore assez élevé, mais pas dangereux. Les feux peuvent être utilisés seulement en extérieur.
  • La catégorie F4 : Les feux et pétards sont réservés aux professionnels ayant suivi une formation. Leur utilisation est conditionnée à déclaration en mairie ou en préfecture. Ils présentent un risque élevé et un niveau sonore important mais pas dangereux pour la santé.

Chaque année, de nombreux accidents liés à l’utilisation des feux d’artifices par des particuliers, font de nombreux blessés en France. Des blessures pouvant aller jusqu’à de graves brûlures à l’amputation de membres pour les personnes les plus grièvement touchées.

Par Jérémy Renard

scroll to top