Essonne (91)Faits Divers et Actualité en Île-de-France

Essonne. Enfant abandonné à Juvisy-sur-orge : La mère de famille a déjà quatre enfants placés

Ce vendredi 22 octobre, une mère de famille âgée de 32 ans, a laissé son bébé de 15 mois sur le quai de la gare à Juvisy-sur-Orge, dans l’Essonne. La mère qui s’est depuis présentée au commissariat, a été placée en garde à vue.


L’enquête se poursuit après les « soupçons d’abandon » portés à l’encontre d’une mère de famille qui a laissé son jeune bébé âgé de seulement 15 mois, sur le quai de la gare de Juvisy-sur-Orge, le 22 octobre dernier.

Ce jours-là, la jeune femme qui réside dans les Yvelines, descendait du RER C en gare de Juvisy. Elle a demandé à un homme qui se trouvait dans le train de l’aider à descendre sa poussette sur le quai. Pour une raison encore inconnue, la jeune femme est ensuite retourner dans le train juste avant la fermeture des portes, laissant ainsi l’homme qui venait de l’aider et son bébé âgé de 15 mois sur le quai.

Un appel à témoins lancé

Selon une source policière qui s’est confiée à Actu-Mag, le témoin s’est immédiatement présenté auprès de la police ferroviaire pour expliquer les faits. Le bébé de 15 mois a ensuite été pris en charge par les pompiers qui ont transporté la victime à la pouponnière de l’hôpital de Longjumeau. Des examens pratiqués sur le corps de l’enfant n’ont rien révélé, nous précise cette dernière.

De son côté, la police nationale de l’Essonne avait lancé un appel à témoins pour tenter d’identifier la maman qui s’est finalement présentée au commissariat de Juvisy-sur-Orge ce lundi, où elle a été aussitôt placée en garde à vue.

Lors de son audition, la jeune femme n’a pas su expliquer clairement les raisons de son geste. La mère a toutefois déclaré aux enquêteurs qu’elle se rendait tous les weekends chez le père de l’enfant qui habite Corbeil-Essonnes, nous précise cette même source.

C’est ce qui pourrait expliquer que la jeune femme se soit retrouvée ce vendredi en gare de Juvisy-sur-Orge au moment des faits, car elle s’apprêtait à changer de train, pour prendre le RER D afin de se rendre chez le père de la victime. La mère de l’enfant aurait précisé aux enquêteurs qu’elle « serait revenue en gare de Juvisy et serait restée toute la nuit sans rien faire. » juste après les faits, précisant aux policiers qu’elle « ne pouvait pas téléphoner car elle n’avait plus de forfait ». Des propos qui sèment le doute auprès des policiers en charge des investigations.

La mère de famille a déjà quatre de ses cinq enfants placés

Selon une source proche de l’enquête, on apprend ce mercredi que quatre de ses cinq enfants ont été placés, ce qui ne plaide pas en la faveur de cette mère de famille dont sa garde à vue a été levée ce même jour.

Toujours selon nos informations, celle-ci devrait être déférée en comparution à délai différée avec expertise. La mère de famille pourrait également faire l’objet d’un contrôle judiciaire.

Par Jérémy Renard

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires