Actu

Covid-19. Des centaines de milliers de français pourraient voir leur pass sanitaire désactivé ce samedi pour ne pas avoir effectué leur dose de rappel

800.000 français pourraient être concernés par cette mesure visant à désactiver les pass sanitaires des personnes qui n’ont pas reçu leur troisième dose de rappel.


Ne plus pouvoir entrer dans un lieu public parce leurs doses de rappel n’ont pas été effectuées à temps. C’est ce que risquent de découvrir des centaines de milliers de Français au samedi 15 janvier qui pourraient être concernés par la désactivation de leur pass sanitaire.

Ce document essentiel qui permet aujourd’hui certifier d’un schéma vaccinal complet et qui va prochainement être transformé en pass vaccinal, devrait être désactivé pour les français de 18 à 65 qui n’ont pas encore effectué leur dose de rappel. Une mesure qui était déjà entrée en vigueur pour les plus de 65 ans qui était quant à elle fixée au 15 décembre 2021.

800.000 personnes potentiellement concernées

Selon le ministère de la Santé, 800.000 personnes seraient à ce jour concernées par cette mesure prise par l’exécutif pour éviter la propagation du virus avec l’arrivée récente du variant Omicron qui est considéré comme étant plus contagieux même si ce dernier ne provoque moins de forme grave que le précédent variant, toujours en circulation, à savoir, le Delta.

L’échéance portée au 15 janvier concerne la majeur partie de la population. Le pass sanitaire sera désactivé pour toute personne n’ayant pas effectuée sa dose de rappel dans les sept mois après la dernière injection du cycle vaccinal.

Par La Rédaction

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires