Actu

Jean-Michel Blanquer, en vacance à Ibiza le jour où il a dévoilé le protocole sanitaire très controversé à l’école

Le ministre de l’Enseignement, Jean-Michel Blanquer, est au centre d’une gigantesque polémique depuis ce lundi après les révélations de Mediapart.


Selon le site d’information, Jean-Michel Blanquer se trouvait en vacance à Ibiza au moment où ce dernier avait révélé au Parisien le nouveau protocole sanitaire très controversé pour les écoles.

Le quotidien qui a confirmé avoir réalisé une interview au samedi 1er janvier à distance, par téléphone, affirmant que ses journalistes en charge de l’entretien n’avaient pas eu connaissance du lieu de résidence du ministre de l’Éducation nationale au moment de cet échange.

Une information qui n’a pas tardé à surprendre les professeurs mais également l’opposition politique, notamment chez la gauche qui réclame la démission du ministre. Le syndicat de l’enseignement professionnel public a quant à lui réagi après avoir appris ces révélations.

Le syndicat qui appel à une mobilisation forte des enseignants dans la rue les 20 et 27 janviers prochains. « Toutes et tous mobilisés le 20 et le 27 janvier pour dire stop au mépris. #salaires #conditionsdetravail #plp #snuep #snuepfsu #snuep #Blanquer. » peut-on lire.

De son côté, le ministère se défend, précisant que Jean-Michel Blanquer a bien travaillé à distance mais qu’il était en télétravail.

Pour le Président de UFML Syndicat et médecin géneraliste Jérôme Marty, « c’est insupportable et c’est impardonnable ! ». Invité dans l’émission des Grandes Gueules sur RMC, ce dernier n’a pas mâché ses mots à l’encontre du ministre de l’Enseignement. « On a déjà vécu deux rentrées scolaires où rien n’a été préparé pour les écoles et où l’on sait, on a des images de monsieur Blanquer faisant de la planche à voile ect… (…) et là, rentrée hivernale, on apprend qu’il gère depuis Ibiza et il balance son protocole la veille de la rentrée, au dernier moment et les instituteurs l’apprennent dans les colonnes dans le Parisien qui un journal d’abonnés. »

Par Jérémy Renard

Votre réaction suite à cet article ?

Articles similaires