ActuFaits Divers et Actualité en Île-de-FranceParis (75)

Guerre en Ukraine. La cathédrale russe de Paris visée pour la deuxième fois par des tags anti-Poutine

Depuis le début de la guerre déclarée par la Russie en Ukraine, la cathédrale orthodoxe russe de paris, a été visée par plusieurs tags anti-Poutine.


Située dans le 7e arrondissement de Paris, la cathédrale de la Sainte-Trinité, a été visée par des tags anti-Poutine. C’est la deuxième fois que cette cathédrale orthodoxe russe est la cible d’inscriptions depuis le début de la guerre en Ukraine.

Des inscriptions écrites en rouge qui ont été découvertes sur les murs du bâtiment religieux, de chaque côté de la porte en bois.

https://twitter.com/stan_delloy/status/1498216033072648192?s=20&t=X-a3RO13V_fj83hKR5L1GA

La cathédrale de la Sainte-Trinité de Paris se situe dans le 7e arrondissement de la capitale, non loin du pont de l’Alma, au commencement du quai Branly.

Elle avait été inaugurée en octobre 2016 après avoir été projetée en 2007 par Alexis II, patriarche de Moscou, avec le soutien du président Nicolas Sarkozy et du président russe, Vladimir Poutine.

L’édifice religieux qui succède ainsi à la cathédrale des Trois-Saints-Docteurs comme siège épiscopal.

Par La Rédaction

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires