Monde

Guerre en Ukraine : Kiev visée ce mardi matin par des bombardements russes, faisant plusieurs victimes

La capitale de l’Ukraine a été frappée par des bombardements russes ce mardi matin à l’aube.


Alors que l’armée russe poursuit sa progression en direction de la capitale ukrainienne, les premiers bombardements se sont produits ce mardi à l’aube à Kiev. Selon Franceinfo, c’est un tir d’artillerie qui a frappé un immeuble résidentiel situé au nord de la capitale, faisant au moins un mort et une douzaine de blessés.

Les victimes ont rapidement été prises en charge par les secours. Toujours selon nos confrères présents sur la zone de conflit, ces derniers ont assuré qu’« aucune cible militaire ne se trouvait près de l’immeuble qui a été la cible de bombardement. »

Un couvre feu de 36 heures à Kiev

Face à la menace qui pèse sur la capitale ukrainienne, la mairie de Kiev a mis en place un couvre-feu de 36 heures à partir de ce mardi 15 mars au soir pour cette ville qui vit un « moment dangereux et difficile », a fait savoir le maire de Kiev, Vitali Klitschko.

Dans une annonce faite au Telegram, l’ancien champion du monde de boxe a précisé que « La circulation sera interdite dans la ville «à partir d’aujourd’hui» à 20h00 (18h00 GMT) et jusque 07h00 (05h00 GMT) jeudi ».

Par Jérémy Renard

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires