Télévision

Un journaliste de France Info insulté en direct de « chien » par le candidat Jean-Lassalle

Invité ce mercredi 6 avril dans l’émission politique de France Info, le candidat à la présidentielle, Jean-Lassalle, s’en est violemment pris à un éditorialiste de la chaîne.


Jean-Lassalle n’a pas mâché ses mots. Le candidat du mouvement Résistons qui était l’invité de l’émission politique sur la chaîne Franceinfo, s’en est violemment pris à un éditorialiste de la chaîne.

Plus tôt dans la journée, l’éditorialiste en question, Renaud Dély, avait réalisé un édito politique sur la radio Franceinfo dont ce dernier avait pour titre : « Présidentielle : Nicolas Dupont-Aignan et Jean Lassalle, le complotiste des villes et le complotiste des champs ».

Un sujet que n’a visiblement pas apprécié le candidat à la présidentielle qui a poussé un violent coup de gueule en direct sur la chaîne d’information, insultant au passage le journaliste en question : « Je veux dire simplement à Renaud Dély que je regrette profondément ce qu’il a écrit, même si c’est franceinfo. C’est un chien ! C’est un chien ! » a déclaré Jean-Lassalle face au présentateur du JT, Gilles Bornstein qui a immédiatement répondu que c’est n’était pas le : « lieu pour régler ses comptes ».

Suite à cet incident, la chaîne Franceinfo n’a pas tardé à réagir. Dans un article publié sur son site, le média « condamne vivement » l’insulte proférée par Jean-Lassalle à l’encontre de éditorialiste, Renaud Dély. « En aucune circonstance, l’insulte n’a sa place dans le débat public et ne saurait intimider des journalistes et éditorialistes qui font leur travail » écrit la chaîne d’information, cette dernière appelant ainsi au « respect et à un climat de sérénité que mérite le débat démocratique ».

Par La Rédaction

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires