Actu

Débat présidentielle. Emmanuel Macron arrogant et méprisant face à Marine Le Pen : son comportement très critiqué par de nombreux internautes

Ce mercredi soir, Emmanuel Macron faisait face à Marine Le Pen pour le débat de l’entre-deux tours. Son comportement envers la candidate du rassemblement national a été critiqué par plusieurs internautes sur les réseaux sociaux.


Le président sortant était-il trop sûr de lui ce mercredi 20 avril lors du débat de l’entre-deux tours face à Marine Le Pen ? C’est en tout cas ce qu’on pu constater de nombreux internautes qui n’ont pas manqué de critiquer le candidat LREM.

« Méprisant et arrogant »

Plusieurs d’entre eux ont jugé sur les réseaux sociaux, le comportement du président sortant, qualifié d’arrogant ou de méprisant tout au long de la soirée face à une Marine Le Pen qui a de son côté manquée d’être aussi offensive que lui.

« Emmanuel Macron a raté son débat et montre à nouveau son vrai visage : arrogant, hautain méprisant. Ce type déteste le peuple ! #DebatMarineMacron dehors dimanche ! » écrit l’un d’eux ce jeudi.

« Elle a bien fait de rester calme (…) » écrit une autre internaute. « devant un arrogant pareil qui coupe la parole sans arrêt…c’était pas trop mal ..en tout cas elle ne s’est pas ridiculisée comme en 2017. » poursuit cette dernière.

« ll y a 5 ans, Emmanuel Macron n’était pas aussi arrogant et sûr de soi. Aujourd’hui, il est si condescendant qu’il n’arrive même plus à faire semblant. Ses gestes sont très révélateurs de son mépris des Français. » écrit un autre internaute.

Parmi les internautes qui ont été très nombreux à commenter l’attitude du président, plusieurs d’entre eux ont également partagé des clichés montrant le candidat écouter les arguments la candidate du Rassemblement National, avec une attitude le montrant parfois agacé, comme en témoignent les photos ci-dessous.

De son côté, le porte-parole du RN, Laurent Jacobelli a également souligné au micro de BFMTV, le ton employé par Emmanuel Macron face à Marine Le Pen au cours de ce débat de l’entre-deux tours, soulignant à son tour l’arrogance du président sortant : « Un président de la République que je qualifierais de condescendant et d’arrogant comme si finalement il attaquait Marine Le Pen sur son bilan faisant oublier que c’est lui qui avait un bilan. »

Par Jérémy Renard

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires