Monde

Australie. Une fille de 16 ans décède après avoir reniflé une bombe de déodorant

Les faits se sont produits le 3 février dernier à Broken Hill en Australie.


Une jeune adolescente de 16 ans est morte tragiquement après avoir reniflé du déodorant. Selon The Sydney Morning Herald, Brooke serait décédée des suites d’une crise cardiaque après avoir inhalé l’aérosol.

Une pratique tout droit inspirée du « Chroming », une mode de plus en plus répandue sur les réseaux sociaux qui consiste à inhaler toute sorte de produits chimiques ayant pour but d’affecter votre perception. C’est Anne, la mère de l’adolescente qui a fait la macabre découverte dans le pavillon familial.

« Je me réveille, je pense à elle, je m’endors et je pense à elle… Chaque jour est un cauchemar. C’était une belle fille avec un cœur d’or, qui nous manque tellement, et qui serait absolument dévastée de savoir l’impact négatif qu’elle a eu sur tant de gens depuis sa mort. » a déclaré la mère de la victime à la presse.

Suite à ce drame, la mère de Brooke souhaite désormais faire passer un message contre les risques que peuvent présenter ce type de produit. La mère de famille met tout en œuvre pour que les marques de déodorants puissent mettre en avant sur leurs étiquetages, les risques que peuvent provoquer les inhalations de ces produits.

Par La Rédaction

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires