Musique

La chanteuse Aya Nakamura et son compagnon, ont été placés en garde à vue pour « violences réciproques sur conjoint »

Connue pour son célèbre single Djadja, la chanteuse de RNB, Aya Nakamura, a été placé en garde à vue pour « violences réciproques sur conjoint ». Son compagnon a également été placé en garde à vue pour les mêmes faits.


Âgée de 27 ans, la chanteuse Aya Nakamura fait face à la justice. Selon TF1/LCI, la jeune femme de a été placée en garde à vue samedi 6 août pour « violences réciproques sur conjoint » tout comme son compagnon, le producteur Vladimir Boudnikoff.

Le couple a été entendu dans les locaux du commissariat de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) pour des faits qui se seraient produits dans leur résidence, précisent nos confrères.

L’artiste d’origine malienne et son conjoint ont pu ressortir quelques heures plus tard avec une convocation judiciaire. Ces derniers devraient être jugés en novembre devant le tribunal correctionnel de Bobigny pour des faits de violences par conjoint ayant entraîné une ITT (incapacité totale de travail) inférieure à huit jours.

Aya Nakamura qui s’est fait connaître via les réseaux sociaux, a rencontré un immense succès en 2017, grâce à son album intitulé « Journal Intime » qui a été certifié disque de platine. En 2018, sa carrière décolle en plus grâce à son deuxième album « Nakamura » où elle se fait connaître du grand public grâce à son titre « Djadja » qui est propulsé à l’international.

En 2020, la chanteuse est l’artiste francophone féminine la plus écoutée sur Spotify avec 20 millions d’auditeurs mensuels.

Par La Rédaction

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires