ActuTélévision

Le geste de Jean-Luc Mélenchon au journaliste de Quotidien, Paul Gasnier, qui ne passe pas !

C’est une nouvelle polémique qui vient s’ajouter à l’affaire d’Adrien Quatennens au sein du parti du LFI après le geste déplacé de Jean-Luc Mélenchon auprès de l’un de nos confrères de Quotidien, Paul Gasnier.


Nouvelle polémique pour Jean-Luc Mélenchon. L’ancien candidat à la présidentielle de La France Insoumise, est depuis quelques heures pointé du doigt par de nombreux opposants politique, pour son geste déplacé envers le journaliste de Quotidien, à savoir Paul Gasnier.

Ce jeudi 22 septembre 2022, ce dernier a tenté d’interroger le leadeur du LFI sur ses tweets publiés en rapport avec l’affaire d’Adrien Quatennens, coordinateur de La France Insoumise qui s’est récemment mis en retrait du parti après avoir récemment avoué avoir giflé sa compagne au cours d’une dispute conjugale, suite à une plainte déposé par son épouse.

Jean-Luc Mélenchon avait fait beaucoup réagir la classe politique avec l’un de ses derniers tweets : « La malveillance policière, le voyeurisme médiatique, les réseaux sociaux se sont invités dans le divorce conflictuel d’Adrien et Céline Quatennens. Adrien décide de tout prendre sur lui. Je salue sa dignité et son courage. Je lui dis ma confiance et mon affection. »

Le journaliste de Quotidien, Paul Gasnier a demandé à Jean-Luc Mélenchon une réaction en rapport à ses tweets, chose à laquelle ce dernier a répondu : «  je pèse mes mots tout le temps, c’est vous qui regrettez ce que vous êtes en train de dire. » Jean-Luc Mélenchon qui a accompagné sa réponse d’une main posée sur la joue du journaliste, surprise par ce geste qualifié de « déplacé » et qui fait une nouvelle fois polémique au sein d’une partie de la classe politique.

Le Député du Cher, François Cormier-Bouligeon a réagi suite au geste du leader du LFI : « Regardez bien jusqu’au bout : non seulement Jean-Luc Mélenchon ne regrette pas son soutien à Quatennens mais visiblement c’est même lui qui lui apprend à mettre des claques. Dans quelle démocratie on accepte qu’un leader politique traite ainsi un journaliste ? Soutien à Quotidien. ! »

Même discours pour le député européen Reconquête, Jérôme Rivière, qui qualifie le geste de « petite tape condescendante » sur la joue du journaliste. « Où se croit Mélenchon ? Si un responsable politique de droite s’était permis une chose pareille on en aurait entendu parler au JT » a conclu ce dernier.

Jérémy Renard

Votre réaction suite à cet article ?

Articles similaires