Actu

Violences conjugale. Adrien Quatennens fait son retour à l’Assemblée Nationale

Lors d’une réunion de la commission des Affaires étrangères, le député de la France Insoumise a fait son retour à l’Assemblée Nationale ce mercredi 11 janvier.


Près d’un mois après sa condamnation à quatre mois de prison avec sursis pour violences sur son épouse, Adrien Quatennens fait le choix de ne pas démissionner et fait son retour parmi les membres de LFI.

Sur le retour du député nordiste, les opinions sont partagées

« Ce retour est absolument scandaleux, indigne », exprime Raphaëlle Rémy-Leleu, conseillère de Paris Europe Écologie-Les Verts, sur France Info. Elle indique avoir « véritablement honte de notre représentation nationale et de tout le système qui permet à un homme condamné pour violences conjugales de revenir, d’être député avec tous les privilèges que cela implique, avec la parole publique que cela signifie. »

Le point de vu de Jean Luc Mélenchon

Le leader de la France Insoumise a pris la parole dans l’émission L’Événement, sur France 2 et semble plutôt optimiste du retour du membre de son parti.

Adrien Quatennens devra « regagner ses galons, il le sait », a dit Jean-Luc Mélenchon, qui considère le député comme « un ami très cher », à qui il « garde toute (s)on affection ».

Il ajoute également qu’il « a été longuement puni » de ses actes.

« Et pas que lui. Nous. Parce que nous, depuis cinq mois on ne peut pas faire une interview, pas faire une rencontre, sans être obligé de parler de ce sujet », a-t-il ajouté, pointant des divergences d’appréciation sur le cas Quatennens au sein même de LFI.

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires