10:03 - vendredi novembre 17, 2017

Attentat de Manchester : Le niveau d’état d’alerte est passé en “critique” pour la Grande-Bretagne

97 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Grande-Bretagne
Illustration de la police britannique / Pixabay

Au lendemain de la terrible attaque qui a fait 22 morts et 59 blessés dont certains sont dans un état grave, le gouvernement a annoncé que le niveau d’état d’alerte du pays est devenu “critique”. 

La ministre Britannique Theresa May qui s’est exprimée ce mardi en fin de soirée lors d’une conférence de presse a relevé le niveau d’alerte du pays de “grave” à “critique“. Cette dernière a également expliqué qu’une nouvelle attaque terroriste visant le Royaume-Uni pouvait être “imminente“.

L’opération “Temperer” déclenchée

Les autorités britannique ont déclenché quelques instants plus tard l’opération “Temperer“, visant à déployer 5000 soldats sur tout le territoire. Ces derniers auront pour rôle de venir renforcer les effectifs de police déjà présents en nombre depuis l’attentat de ce lundi qui reste l’une des pires attaque terroriste survenue en Grande-Bretagne.

D’autres troupes ont également été déployées à Londres pour assurer la sécurité du palais de Buckingham ainsi que sur d’autres zones jugées sensibles permettant ainsi à la police britannique de pouvoir effectuer des patrouilles sur d’autres zones.

Selon les autorités, le but de se déploiement est avant tout de pouvoir permettre aux policiers de les positionner sur d’autres point stratégiques en les remplaçants par des soldats postés en faction autour des sites et des zones sensibles. Les soldats sont tous armés et permettent de pouvoir répondre à des assaillants lourdement armés où les stopper avant que ces derniers ne commette des actes quelconques pouvant représenter une menace pour la population.

Les futurs grands événements maintenus dans le pays

Le renforcement de la sécurité est important en cette période si difficile pour le Royaume-Unis d’autant plus que de nombreux grands événements sont prévus dans le pays au cours des prochaines semaines. Comme par exemple la finale de la coupe de Wembley ce samedi ou encore celle de la Ligue des Champions prévue le 3 juin prochain à Cardiff.

De nombreux contrôles sont donc prévus dans tout le pays pour une durée indéterminée selon les autorités.

Vos réactions

News Feed