2:00 - jeudi octobre 18, 2018

Incendie en forêt de Sénart : La zone reste sous étroite surveillance !

86 Vues Jérémy R. 1 respond
Sénart
Ce qu'il reste de la forêt de Sénart après l'important incendie de la veille / Photo SDIS91

Après l’important incendie survenu en forêt de Sénart ce mercredi 10 octobre, de nombreux pompiers sont encore sur les lieux du sinistre pour assurer la surveillance de la zone.

Un gigantesque incendie s’est déclaré en toute fin d’après midi ce mercredi 10 octobre, en forêt de Sénart, sur les communes de Brunoy et Montgeron. Au total, 135 pompiers du département de l’Essonne, appuyés par des effectifs des Yvelines et de Seine-et-Marne, ont été mobilisés sur le sinistre. Un sinistre qui a été particulièrement complexe à circonscrire, ce dernier se propageant rapidement.

Ce jeudi matin, les pompiers sont finalement parvenus à maîtriser l’incendie. Les renforts extra-départementaux ont été remis à disposition de leur département au cours de la nuit entre 2h00 et 4h00 du matin comme le fait savoir un communiqué du SDIS91.

Près de 60 hectares de la forêt de Sénart ont été ravagés par les flammes selon les précisions de l’ONF (Office National des Forêts). Ce qui représente près de 4km de lisières. Fortement, l’incendie n’a fait aucune victime. De son côté, la maire de la ville parle de près de 80 hectares détruits.

Une soixantaine de pompiers toujours sur place

A 18h30, deux parcelles étaient concernées par des petites reprises de feu sur les 5 initialement touchés comme le précise le SDIS91. L’objectif des sapeurs-pompiers étant de réaliser un noyage des lisières, notamment  à l’aide de trois groupes d’intervention feux de forêt. De son côté, l’ONF a mis à disposition deux engins mécaniques afin de réaliser des barrières coupe-feu.

Au total, 65 pompiers se trouvent toujours sur place ainsi que 23 engins. Le service départemental d’incendie de l’Essonne invitent les promeneurs et cycliste à ne pas se rendre sur le site pour des raisons de sécurité. Site qui est fermé au public pour permettre aux pompiers de pouvoir réalise en toute sérénité, les opérations de secours.

Des années de cicatrisation pour certaines parcelles de la forêt de Sénart

Le président du département de l’Essonne, François Durovray qui s’est immédiatement rendu sur place après avoir été informé du sinistre, ce dit profondément touché par cet incendie « Je me sens amputé d’un élément important du patrimoine du département (…) » explique celui-ci au micro de BFM Paris. Ce dernier qui précise avoir reçu de nombreux messages d’Essonniens et de Montgeronnais qui fréquentent la forêt de Sénart et qui se disent très émus à la suite de cet important feu de forêt.

« Cette forêt, elle est très fréquentée. C’est le poumon vert du sud francilien, c’est un million de personnes qui l’a fréquente chaque année pour faire du jogging, de la marche à pied, du vélo et qui concrètement ne pourront plus fréquenter certaines parcelles dont les plaies ouvertes dureront des années. » conclut François Durovray.

Une enquête a été ouverte à la suite de cet incendie. La piste criminelle reste fortement privilégiée par les enquêteurs.

Vos réactions