Close

Policier renversé à Savigny-sur-Orge : Le Syndicat de l’Essonne demande « une réponse pénale à la hauteur des actes qui sont commis. »

Le Secrétaire Départemental de l'Essonne - Guillaume Roux

Dans la nuit de mardi à mercredi, un policier a été renversé à Savigny-sur-Orge par le conducteur d’une voiture volée.


Ce brigadier-chef âgé de 40 ans et père de famille a été hospitalisé d’urgence dans un état critique. Ce mercredi après-midi, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin s’est rendu auprès de ses collègues policiers au commissariat de Juvisy-sur-Orge.

Après s’être entretenu pendant plusieurs minutes avec les policiers et syndicats du département, le ministre a promis que tous les moyens seront mis en œuvre pour retrouver l’auteur actuellement en fuite.

» LIRE AUSSI – Essonne. Un policier dans un état grave après avoir été renversé à Savigny-sur-Orge

Les policiers ne se sentent pas écoutés

« Ce qu’on demande au ministre de l’Intérieur, ce sont des actes. Il faut qu’on puisse redonner confiance aux collègues qui ont totalement perdu cette confiance et aujourd’hui on veut des actes forts. » fait savoir Guillaume Roux, Secrétaire Départemental de l’Essonne.

« On en a marre de ramasser des collègues à terre ou encore des collègues qui ont perdu la vie. », précise ce dernier qui demande « une réponse pénale à la hauteur des actes qui sont commis. »

Les Syndicats qui demandent également plus de moyens et d’effectifs.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top