Close

Essonne : Un jeune de 16 ans placé en détention provisoire après le meurtre d’une adolescente de 14 ans à Saint-Chéron

Gendarmerie

Illustration d'un encart de la Gendarmerie / Frédéric BISSON CC BY 2.0

L’enquête sur le décès d’une collégienne de 14 ans, survenu lundi à proximité du collège de Saint-Chéron (Essonne) progresse.


Ce mercredi, six adolescents âgés de 14 à 16 ans ont été présentés à un juge d’instruction dans le cadre de l’enquête après le meurtre de la collégienne de 14 ans, survenu lors d’une rixe à proximité du collège Le Pont de Bois de Saint-Chéron (Essonne), fait savoir Caroline Nisand, procureure d’Évry.

« Le 22 février 2021, plusieurs mineurs de Dourdan décidaient de se rendre à Saint-Chéron pour en découdre. Une bagarre, à coups de poing et de pied, s’ensuivait au cours de laquelle plusieurs mineurs de Saint-Chéron étaient blessés. Dans la rixe, un des mineurs de Dourdan exhibait un couteau dont il donnait un coup mortel à la collégienne de Saint-Chéron. » ajoute cette dernière via un communiqué publié ce mercredi.

Le parquet a requis le placement en détention provisoire de l’un des jeunes, âgé de 16 ans, pour « meurtre sur mineur de 15 ans, violences aggravées et participation à un groupement en vue de commettre des violences », précise Caroline Nisand. Le jeune homme qui a reconnu « son implication dans le coup mortel » porté contre sa victime, était déjà connu par la police pour deux infractions.

Les cinq autres mineurs sont quant à eux placés sous contrôle judiciaire, avec interdiction de paraître n Ile-de-France et interdiction de contact avec les coauteurs, les victimes et leur famille.

» LIRE AUSSI – Essonne : Un jeune de 13 ans décède après avoir été poignardé à la gorge lors d’une nouvelle rixe Boussy-Saint-Antoine

Une rivalité sur « sur fond de messages et d’insultes » qui remonterait à l’été

Le communiqué précise que la rivalité entre les jeunes de Dourdan et ceux de Saint-Chéron remonterait à cet été « sur fond de messages, insultes et provocations sur les réseaux sociaux. »

C’est cette rivalité qui a poussé plusieurs mineurs de Dourdan à se déplacer sur la commune de Saint-Chéron ce lundi pour « en découdre ». Une rixe a éclaté et de nombreux coups de poings et de pied ont été échangés au cours de laquelle, plusieurs jeunes de Saint-Chéron ont été blessés. L’un des mineurs de Dourdan a ensuite exhibé un couteau avant de donner un coup mortel à l’adolescente de 14 ans qui est décédée des suites de ses blessures à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre, dans la nuit de lundi à mardi.

Par La Rédaction

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top