Musique

L’igloofest, le festival électro en plein hiver au Canada

Le festival se déroulera entièrement en extérieur du 19 janvier au 11 février à Montréal.


Igloofest 2020 / Youtube

Avec des températures avoisinant les -13C°, le festival créé il y a 15 ans a pour objectif de réunir les amateurs de musique électro sur le vieux port de Montréal.

Un froid qui ne décourage pas les festivaliers et les DJ, habitués à ces conditions extrêmes. L’événement réunit chaque année entre 3 000 et 11 000 personnes.

« L’objectif quand on a créé le festival, c’était de permettre aux gens de re-découvrir l’hiver, de leur redonner le goût de sortir », informe Nicolas Cournoyer, le fondateur de l’Igloofest auprès de France Info.

Le festival est un véritable défilé de moufles, boots et gros manteaux sur les pistes de danse.

« C’est comme l’effet Pingouins, ils viennent en masse, entassés. Les gens dansent. On a fait le test il y a quelques années, c’était presque 10 degrés de différence entre le milieu du plancher de danse et ailleurs quand on se balade sur le site. »

Les festivals en plein hiver au Canada sont assez fréquents. Il y a plusieurs dizaines d’événements officiels à travers le pays, ce qui demande une organisation particulière. Les organisateurs doivent relever des défis en termes de logistique, comme l’indique le mixeur Yulan:

« À -30, le matériel commence à geler, les lumières commencent à s’éteindre et à se rallumer, les clés USB fonctionnent lentement, et même nous, on est plus lents. Après ça reste très drôle et c’est quand même une sacrée expérience. »

Dans les plus gros festivals, les DJ sont dans des cabines chauffées, pour leur éviter de mixer en moufles et gants.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’évènement.

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires