5:32 - lundi décembre 5, 2016

Drame d’Echirolles: Familles, amis rendent hommage à Kévin et Sofiane tués pour un mauvais regard !

Oct 2, 2012 188 Vues Jérémy F. 0 Commentaires
Echirolles, le parc ou Kevin et Sofiane ont été retrouvés sauvagement assasinés
Echirolles, le parc ou Kevin et Sofiane ont été retrouvés sauvagement assasinés

Echirolles, le parc ou Kevin et Sofiane ont été retrouvés sauvagement assasinés

Ils étaient plus de 10.000 personnes selon la police venus dire un dernier « au revoir » à Kevin et Sofiane décédés vendredi dernier à Échirolles dans la banlieue de Grenoble.

Vêtus de blanc et marchant en tenant des ballons et des roses blanches, la foule de personne s’était donné rendez-vous devant le lycée ou était scolarisées les victimes. Familles, amis mais aussi proches des deux jeunes étaient très émus. ils ont ensuite défilé en direction du parc ou s’est déroulé le drame. La mère de Kevin, l’une des deux victimes a ensuite prit la parole sur les lieux du crime. Elle a déclaré: «La douleur est là, une mère qui perd son enfant c’est ce qu’il y a de pire, mais votre amour et votre solidarité me réconfortent. Cette souffrance s’atténuera si la justice de notre pays fonctionne».

Kevin et Sofiane avaient été retrouvés morts sauvagement assassinés par une bande de plusieurs individus dans le quartier des Granges à Echirolles près de Grenoble.  Au départ les enquêteurs pensaient à une rixe de quartier concernant une potentiel histoire de drogue ou une éventuelle guerre de territoire. Mais à l’issue de l’enquête, et grâce aux nombreux témoignages, la police comprend que la bagarre a été déclenchée à cause d’un simple regard survenue vendredi à la sortie du lycée.

En réalité, les deux jeunes ont voulu protéger leurs jeunes frères qui étaient à l’origine de la première altercation qui s’était déroulée devant le lycée. Mais lorsque ces derniers étaient dans un parc de la Villeneuve aux alentours de 21h00, un groupe d’une vingtaines de personnes armés de pistolets à grenaille,  de couteau et de pioches se sont jetés sur les deux jeunes, ne leur laissant aucunes chances. L’un d’entre eux âgé de 21 ans a été tué sur le coup. Le second de 22 ans qui a reçut 5 coups de couteau est décédé le matin à l’hôpital de Grenoble-LA Tronche.

D’après certains témoins de la scène, la bande des jeunes habiteraient un quartier proche d’Echirolles.

Pour le moment douze personnes ont été interpellés et placés en garde à vue pour « meurtre en réunion« . Lors du opération coup de feu de la police, trois des individus ont réussit à échapper à la police. Ils sont activement recherchés mais surtout qualifiés de très dangereux.

Vos réactions