La lycéenne de 17 ans qui n’avait plus donné signe depuis mardi soir a malheureusement été retrouvée pendue ce vendredi après midi dans un bois se trouvant seulement à quelques mètres de son domicile.

Ludivine, étudiante de 17 ans dans la commune de Pernant (proche de Soissons) devait se rendre chez son petit ami en fin d’après midi, le mardi 29 janvier. N’ayant toujours pas de nouvelles de la jeune fille le mercredi matin, les parents de la victime avaient alors signalé sa disparition à la police. Les gendarmes en chargent de l’enquête avaient alors mobilisé d’importants moyens de recherche pour tenter de retrouver la jeune fille. Depuis sa disparition, le téléphone portable de la victime était constamment coupé.

La police avait également découvert que les pages Facebook de Ludivine avaient également été supprimées. Une enquête est donc en cours mais la police privilégie la thèse du suicide. Ces derniers disposent également d’un témoignage apporté par l’un des amis de la victime. Ce dernier a raconté aux enquêteurs que Ludivine avait des envies suicidaires mais que ses parents ne l’avaient jamais remarqué. La jeune fille était une étudiante sans histoire dans la commune. Elle avait depuis un ans, une relation avec un jeune homme. Tout reste à éclaircir dans cette affaire et de nombreuses investigations sont actuellement en cours pour déterminer si il s’agit bien d’un suicide ou d’une piste criminelle. Toutefois, aucunes traces suspectes ont été relevées sur le corps de la victime.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Faits Divers Île-de-France

Découvrez aussi

L’artiste russe Piotr Pavlenski met le feu à la devanture de la banque de France de Paris

Son action coup de poing n’est pas passée inaperçue. L’artiste russe Piotr Pav…