8:45 - jeudi décembre 8, 2016

Elles appellaient plus de 1000 fois les pompiers en un ans et demi

Avr 29, 2013 162 Vues Jérémy R. 1 respond
single-thumb.jpg

Ce sont trois jeunes femmes âgés de 16 à 20 ans qui seront prochainement jugées après avoir reconnu qu’elles avaient passé près de 1000 coups de fils aux pompiers de Paris en un an et demi. Au programme de leurs petits canulars: des insultes ou même des fausses alertes.

Les pompiers ont été dérangés entre les mois de février et septembre 2012 en recevant ces appels provenant de la même ligne téléphonique. A chaque fois au bout du fil, ils pouvaient y entendre des insultes ou des propos incohérents et fausse alertes, a raconté la préfecture de police de Paris. Pire encore, les pompiers se seraient déplacés à quatre reprises pour rien, souligne cette dernière.

Après plusieurs mois d’enquêtes, la police a pu identifier trois personnes dont deux sœurs âgées de 17 et 20 ans ainsi qu’une amie de 16 ans.

Ces dernières ont été convoquées le 24 avril ou elles ont reconnu être les auteurs de ces appels. Elle seront convoquées d’ici les prochains jours devant le tribunal correctionnel de Paris pour répondre de leurs actes.

Il faut savoir que le fait de téléphoner aux services de secours et de leur donner de fausses informations qui pourraient entraîner une intervention inutile est puni de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende.

Vos réactions