9:37 - mercredi avril 26, 2017

Marseille: Des jeunes tentent de noyer un policier

425 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

C’est sur l’une des plages de Marseille, que lundi après midi plusieurs jeunes ont commencé à perturber les vacanciers qui étaient tranquillement entrain de bronzer. Une altercation avec un père de famille et les jeunes a commencé à éclater après que ces derniers ont lancé du sable sur le nourrisson de trois mois.

Un policier qui était en poste sur la plage des Catalans est alors rapidement intervenu pour calmer la situation. Mais tout a très vite dérapé et les jeunes s’en sont prit au policier. Ils l’ont tout d’abord roué de coups avant de lui plonger ensuite la tête dans l’eau. Un deuxième policier est intervenu pour séparer les jeunes en les dispersant avec une bombe lacrymogène.

Le policier victime de l’agression a quant à lui été emmené aux urgences. Les agresseurs étaient une vingtaine selon les premiers témoignages. Parmi eux, se trouvaient un homme et une jeune fille qui ont été interpellés. Les autres ont réussi à prendre la fuite.

Une enquête a été ouverte pour tentative de meurtre sur agent de la force publique. Les jeunes sont activement recherchés.

Vous aimerez lire

Clamecy: Elle abandonne son bébé sur un parking po... Les faits remontent à mercredi. Aux alentours de 13h00, une femme d'une quarantaine d'années a laissé son bébé de quatre mois et demi seul sur le park...
Gif-sur-Yvette : Arrivée massive des gens du voyag... Grosse pagaille sur une partie du Plateau de Saclay (Essonne) depuis ce jeudi soir. Et ceci depuis l'arrivée massive de plusieurs centaine de caravane...
Thiais: Un jeune fait une chute de dix mètres dans... Un jeune homme de 16 ans a fait une chute d'une dizaine de mètres dans le centre commercial Belle-Epine de Thiais. L'accident s'est produit ce jeudi a...
Essonne: Un enfant entre la vie et la mort après a... Un enfant de cinq ans se trouve ce soir entre la vie et la mort après avoir failli se noyer dans la piscine de l'Aqua Senart à Draveil (Essonne). C'es...

Vos réactions